Affaire des 11 bébés : liberté provisoire refusée aux mis en causes

jeudi 14 juillet 2022 • 491 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 mois Taille

Affaire des 11 bébés : liberté provisoire refusée aux mis en causes

PUBLICITÉ

Le procureur de Thiès a refusé d’accorder la liberté provisoire aux trois agents de l’hôpital actuellement en prison. Une décision que dénoncent les travailleurs de l’hôpital et comptent durcir le ton à partir de la semaine à venir.

« Depuis l’incendie, il y a trois de nos collègues qui ont été détenus. Avant la tabaski, il y avait une demande de liberté provisoire qui a été malheureusement refusée par le procureur pour des raisons que nous ignorons », avance le porte-parole des travailleurs.
 
Il ajoute qu’ils ne comptent pas baisser les bras et envisage de décliner un plan d’action ensemble pour aller vers la libération de leurs collègues. Il annonce dans la foulée une grève de 48 heures pour le jeudi et le vendredi. 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 491 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial