Affaire Waly Seck, Ibou Touré et Cie : La procédure annulée

jeudi 21 avril 2022 • 1957 lectures • 0 commentaires

Société 2 mois Taille

Affaire Waly Seck, Ibou Touré et Cie : La procédure annulée

PUBLICITÉ

Le Tribunal correctionnel de Dakar a déclaré nulle la procédure relative à l’affaire du Range Rover dans laquelle Ibou Touré et Waly Seck étaient impliqués. 

L’affaire du Range Rover dans laquelle, Wally Seck, Ibou Touré et Cie étaient cités a été appelée, ce jeudi 21 avril 2022,  à la barre du tribunal correctionnel de Dakar.  Mais, le fond n’a pas été évoqué d’autant plus que les avocats du chanteur ont soulevé des exceptions, pour ensuite obtenir gain de cause. Cela, parce que le juge a reçu les exceptions de nullité qu’il déclare fondées avant de déclarer le procès-verbal nul. Ainsi, il a renvoyé le ministère public à mieux se pourvoir.

PUBLICITÉ


Soulevant ces exceptions, Me Abdou Dialy Kane a attaqué le procès-verbal de l’enquête. Selon lui, les prévenus ont été interpellés, gardés à vue sans que leur droit de se faire assister par un conseil ne leur soit notifié. Estimant que les poursuites sont exclusivement fondées sur le Pv d'enquête préliminaire, il indique que si le procès-verbal est nul, toute la procédure subséquente sera forcément nulle. Mes Soumaré et Tall ont abondé dans le même sens. D’après Me Tall, il est de l'intérêt supérieur du droit, de la justice et du peuple sénégalais que la sacralité des droits de la défense soit respectée. Il rappelle que les dispositions de l’article 5 du Règlement 5 de l’Uemoa ont été transposées dans le Code de procédure pénale Sénégalais pour être appliquées. Me Bamba Cissé a embouché la même trompette en déclarant que toute l'audition de Wally Seck devant le juge d'instruction est nulle parce que n’ayant aucun lien avec le procès-verbal d'enquête préliminaire. Le parquet a, dans son réquisitoire, demandé l’annulation du procès-verbal d’enquête préliminaire. Justifiant sa requête, il indique : « Le PV date de 2016 alors que l'article 5 était d'application immédiate à partir de janvier 2015 ».

PUBLICITÉ


En effet, c’est en 2016 que cette affaire a démarré. Un véhicule appartenant à Lamarana Diallo est tombé entre les mains de Wally Seck via l’international sénégalais de football Ibou Touré. L’artiste chanteur a ainsi vendu le véhicule de marque 4×4 Range Rover à Pape Massaly Niang, qui l’a revendu à Guilé Sèye à 26 millions de francs. C’est ce dernier qui a d’ailleurs esté en justice après qu’il a appris que le véhicule était litigieux.

Cet article a été ouvert 1957 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial