Canada: Justin Trudeau signe un accord politique pour gouverner jusqu'en 2025

mardi 22 mars 2022 • 548 lectures • 0 commentaires

International 3 mois Taille

Canada: Justin Trudeau signe un accord politique pour gouverner jusqu\'en 2025

PUBLICITÉ

Le Premier ministre du Canada Justin Trudeau a annoncé mardi la conclusion d'un accord entre son parti libéral et le Nouveau parti démocratique (NPD, gauche) pour maintenir son gouvernement minoritaire au pouvoir jusqu'en 2025.

Réélu pour un troisième mandat en septembre, Justin Trudeau est à la tête d'un gouvernement minoritaire, dont la durée de vie est en principe de 18 à 24 mois. Cet accord lui permettra d'éviter des élections anticipées.

PUBLICITÉ


"Cette entente de soutien et de confiance entre en vigueur maintenant et le restera jusqu'à la fin de ce parlement en 2025", a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse.

PUBLICITÉ


Le responsable politique de 50 ans, au pouvoir depuis 2015, a justifié cet accord avec la quatrième formation du parlement en expliquant qu'il permettrait au gouvernement de "fonctionner dans la stabilité et la prévisibilité".


"Avec tant d'instabilité autour de nous, les Canadiens ont besoin de stabilité."


Il ne s'agit pas d'une coalition formelle puisqu'aucun membre du NPD ne fera son entrée au gouvernement, mais les deux partis voteront de concert à la Chambre des Communes pour de nouvelles mesures fiscales, environnementales ou encore liées à la santé et au logement.


Le NPD accepte ainsi "de soutenir le gouvernement sur les questions de confiance et de budget" pour éviter de faire tomber le gouvernement, selon un communiqué.


Le vote du budget fédéral, toujours un moment crucial, se fera dans les prochaines semaines à Ottawa.


"Il est dans la nature même de la politique de proposer des visions contradictoires, mais personne ne profite de la polarisation croissante et du dysfonctionnement parlementaire qui empêchent d'obtenir ces résultats pour les Canadiens", a déclaré Jagmeet Singh, le chef du NPD.


La cheffe par intérim des Conservateurs, Candice Bergen, a dénoncé cette "coalition", qui aura des "effets catastrophiques sur l'économie canadienne", et prouve que Justin Trudeau veut "rester au pouvoir à tout prix".


Le Premier ministre canadien avait échoué en septembre dernier a retrouver une majorité pour son troisième mandat lors d'élections qu'il avait déclenchées.


La chambre des Communes compte 338 députés. Les libéraux détiennent 159 sièges, les conservateurs 119, le Bloc québécois et le NPD en ont respectivement 32 et 25. A cela s'ajoutent deux députés verts et un indépendant.


gen/tib/ube


© Agence France-Presse

Cet article a été ouvert 548 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial