Hôpital de Louga : les agents réclament la tête de Diouf Sarr

jeudi 14 avril 2022 • 921 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 mois Taille

Hôpital de Louga : les agents réclament la tête de Diouf Sarr

PUBLICITÉ

Dans l’affaire Astou Sokhna, le ministre de la santé et de l’action social Abdoulaye Diouf Sarr ‘’ne peut s’exonérer de toute responsabilité’’. C’est la conviction de l’intersyndicale des travailleurs de l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye. Par conséquent, face à la presse ce matin, ils réclament la démission de Diouf Sarr.

L’intersyndicale de l’hôpital demande le limogeage de Abdoulaye Diouf Sarr. Selon les agents, le ministre n’a rien fait pour régler les difficultés de l’établissement. Ils informent qu’un rapport a même été rédigé depuis des années et déposé sur sa table. Souleymane  Loucar, porte-parole du jour liste  au micro de Rfm les maux de l'hôpital : «  Des salles exigus, inadaptées et non équipées au bloc opératoire central, la réduction de la capacité d'accueil des patiente ayant des grossesses pathologies et des patients en post opératoire conduisant en mettre dés fois deux à trois patients par lit et le ministère ne peut pas dire qu’il n'est pas au courant de cette situation »
Selon toujours ces agents de santé, ils n'accepteront plus d'être l'agneau du sacrifice et décident de décréter une grève illimitée à partir d’aujourd’hui pour protester contre les sanctions prises par le ministre de la santé et réclamer de meilleures conditions de travail. 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 921 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial