Le Burkina Faso et le Niger quittent la force anti-jihadiste G5 Sahel

samedi 2 décembre 2023 • 1135 lectures • 0 commentaires

International 4 mois Taille

Le Burkina Faso et le Niger quittent la force anti-jihadiste G5 Sahel

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le Burkina Faso et le Niger, deux pays gouvernés par des régimes militaires arrivés au pouvoir par des coups d'État, ont annoncé, ce samedi 2 décembre, avoir "décidé en toute souveraineté du retrait du Burkina Faso et du Niger de l'ensemble des instances et organes du G5 Sahel.

Le Burkina Faso et le Niger, deux pays gouvernés par des régimes militaires arrivés au pouvoir par des coups d'État, ont annoncé, ce samedi 2 décembre, avoir "décidé en toute souveraineté du retrait du Burkina Faso et du Niger de l'ensemble des instances et organes du G5 Sahel, y compris la Force conjointe" à compter du 29 novembre, indiquent-ils dans un communiqué conjoint. À sa création, en 2014, pour lutter contre le jihadisme au Sahel, l'organisation était composée du Mali, du Burkina, du Niger, de la Mauritanie et du Tchad.

RFI

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1135 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial