Le championnat ukrainien reprend malgré la guerre

mardi 23 août 2022 • 509 lectures • 0 commentaires

International 3 mois Taille

Le championnat ukrainien reprend malgré la guerre

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le championnat ukrainien de football, dont la dernière saison a été arrêtée, est relancé ce mardi, six mois après le début de l'invasion russe. Malgré le conflit, les autorités ont décidé de reprendre la compétition, dans des conditions forcément particulières.

Six mois après l'invasion de la Russie en Ukraine, le championnat local reprend ses droits ce mardi, avec notamment une affiche entre le Shakhtar Donetsk et le Metalist Kharkiv. En raison du conflit toujours en cours, les conditions seront forcément particulières avec une sécurité très renforcée et des clubs manquant à l'appel.

Plusieurs villes ont subi de lourds dommages avec cette guerre. Le FC Marioupol se trouve désormais sur le territoire russe et ne pourra pas reprendre la compétition. La ville portuaire du sud-est a été bombardée ces derniers mois, finissant par céder aux mains de l'ennemi. Le Desna Tchernihiv, dont le stade a été détruit par les bombardements, ne repartira pas non plus.

Plusieurs joueurs, dans le championnat ukrainien la saison dernière, ne seront pas non plus de la partie. C'est le cas par exemple de Tetê, désormais du côté de l'OL. Le Brésilien jouait au Shakhtar Donetsk avant le début du conflit, qui a obligé de nombreux acteurs du monde du ballon rond à s'exiler.

Aucun champion la saison dernière

Les clubs de football ukrainien avaient décidé le 26 avril de mettre fin de manière anticipée à la saison précédente, suspendue en février en raison de la guerre, sans désigner de champion. Le Shakhtar Donetsk, leader du championnat, possédait deux points d'avance sur le Dynamo Kiev lorsque les instances ukrainiennes ont décidé d'interrompre la saison.

C'est d'ailleurs le Shakhtar qui représentera l'Ukraine lors de la phase de groupes de la prochaine Ligue des champions, dont le tirage au sort aura lieu ce jeudi (18 heures). Le Dynamo Kiev a rejoué de son côté lors des qualifications pour la plus prestigieuse des compétitions européennes, éliminant le Fenerbahce et le Sturm Graz. Lors du barrage aller face au Benfica Lisbonne, dans une affiche disputée en Pologne, le club ukrainien a néanmoins perdu (2-0) et va devoir réaliser l'exploit mardi soir, au Portugal, pour se qualifier.

Par ailleurs, pour cette reprise, aucun spectateur ne pourra assister aux rencontres, qui se joueront toutes dans la région de Kiev ou dans l'ouest de l'Ukraine. Tous les stades devront disposer d'un abri anti-aérien et des militaires assureront la sécurité des équipes. Les matchs pourraient être interrompus si les sirènes retentissent. Les joueurs et membres du staff devront alors se réfugier dans les vestiaires lors des raids aériens.

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


 


 


 


 


 

Cet article a été ouvert 509 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial