Le choix Bombardier, leurs retrouvailles, temps de préparation...Tapha Tine parle

mercredi 24 août 2022 • 1075 lectures • 0 commentaires

Sport 3 mois Taille

Le choix Bombardier, leurs retrouvailles, temps de préparation...Tapha Tine parle

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Hors du pays, Tapha Tine a accepté de s'entretenir avec iGFM via Whatsapp, ce mercredi 24 août 2022. Il a évoqué le choix Bombardier, sa préparation et l'importance de ce combat revanche prévu en janvier ou février 2023.

La structure LUNE Productions d’Alioune Gueye, a ficelé depuis quelques jours, le combat revanche entre Tapha Tine et Bombardier. Ces deux lutteurs vont se retrouver dix ans après avoir offert au public de Demba Diop, un vrai combat de lutte, qui avait vu le corps médical donner la victoire à Tapha Tine. Ce soir-là, du sang avait coulé. Décidant aujourd'hui d'accorder une revanche au lutteur de Mbour, le sociétaire de Baol est revenu sur les raisons de ce choix, leur retrouvailles très attendues, le temps de préparation...

Le choix Bombardier

"C'est juste un combat revanche. Ces types de combats existent depuis toujours, donc il fallait lui prouver que c'est juste du sport. Même si on s'affrontait dix fois, rien ne peut m'empêcher de lui accorder une revanche. Il faisait partie des adversaires qu'on me proposait et j'ai accepté. Mais, c'est le promoteur qui a fait le choix. On me l'a juste proposé et j'ai accepté."

Retrouvailles

"C'est comme si je ne l'ai jamais affronté parce que notre dernière confrontation date de très longtemps. Dix ans après, je pense qu'il reste toujours un grand lutteur. Il a beaucoup fait pour la lutte. Il a été deux fois roi des arènes. Il a battu des jeunes lutteurs très bons. Je ne veux pas citer de nom, mais vous connaissez ces lutteurs-là. Donc, c'est un champion et une référence dans l'arène. Mais mon objectif reste toujours la confirmation. Je veux confirmer."

Son état physique

"Je me prépare, je m'entraîne pour gagner. Il faut que je m'entraîne pour avoir de la force. La force reste la seule arme pour pourvoir gagner un combat puisque je connais déjà mon adversaire. C'est un grand combat pour moi."

Temps de préparation

"J'ai cinq mois pour me préparer. C'est d'ailleurs très bon comme temps de préparation. Si j'avais plus de cinq mois de préparation, ça allait être très compliqué. Quand c'est long, ce n'est pas bon, finalement ça devient fatiguant. Donc, cinq mois de préparation c'est très bon. Pourtant j'ai eu à plusieurs reprises, deux ou un mois de préparation. Donc, même un mois ça m'arrange."

Le message aux amateurs

"Je profite de cette interview pour remercier le coach David, Eric Favre, Amidou, Issa Kane, mon staff, mon agent Thioune et toutes les populations de Baol."

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1075 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial