Mali: 42 soldats tués à Tessit

mercredi 10 août 2022 • 948 lectures • 0 commentaires

International 3 mois Taille

Mali: 42 soldats tués à Tessit

PUBLICITÉ

iGFM-(Dakar) Selon un nouveau bilan, au moins 42 soldats maliens ont été tués dimanche dans le nord-est du Mali. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière attribuée à des jihadistes contre les forces maliennes depuis 2019.

Le bilan établi mercredi 10 août en fait l'attaque jihadiste la plus meurtrière contre des soldats au Mali depuis la série d'attaques fin 2019-début 2020 perpétrée par le groupe État islamique (EI). Dimanche 7 août, au moins 42 membres des forces armées maliennes ont été tués dans la zone de Tessit, à proximité des frontières du Burkina Faso et du Niger.

PUBLICITÉ


Ce nouveau bilan est issu d'un document officiel dressant la liste les militaires décédés, authentifié mercredi par plusieurs hauts responsables militaires à l'AFP. Le précédent bilan comptabilisait 17 soldats et 4 civils tués.

PUBLICITÉ


L'attaque de dimanche intervient alors que le Mali, qui a poussé vers la sortie son allié français et relancé la coopération avec Moscou, fait depuis quelques semaines face à une résurgence d'assauts de la nébuleuse du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM, affilié à Al-Qaïda).


Parmi les quatre civils tués, certains d'entre eux étaient des élus locaux, avaient déclaré à l'AFP des proches des victimes sous le couvert de l'anonymat.


Le communiqué officiel affirmait également que sept "ennemis" étaient morts dans l'attaque – des assaillants "vraisemblablement de l'État islamique au Grand Sahara (EIGS) et bénéficiant d'un appui drones et artillerie avec un usage des explosifs et véhicule piégé".

Cet article a été ouvert 948 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial