Monaco renverse Marseille pour les débuts de Krépin Diatta

samedi 23 janvier 2021 • 589 lectures • 0 commentaires

Sport 2 mois Taille

Monaco renverse Marseille pour les débuts de Krépin Diatta

iGFM (Dakar) Pour les débuts de Krépin Diatta entré en seconde période, l'As Monaco a renversé (3-1) l'Olympique de Marseille, samedi soir, à Louis II, lors de la 21e journée de Ligue 1 française.

Cette Ligue 1 est décidément pleine de surprises, dénuée de certitude. Si l'AS Monaco se présentait invaincue depuis presque un mois, c'est l'Olympique de Marseille, la tête à l'envers, qui a le mieux débuté ce match de la 21e journée de Ligue 1. Sans être brillante, la formation d'André Villas-Boas a marqué la première sur son unique tir cadré du premier acte. Nemanja Radonjić, servi par une ouverture aérienne de Caleta-Car, a filé dans le dos de Sidibé à l'extrême limite du hors jeu, avant de s'infiltrer dans la surface et d'ajuster Benjamin Lecomte du pied droit (1-0, 12e). L'avantage étant acquis, l'OM n'a plus pointé le bout de son nez dans ces 45 premières minutes quand Sofiane Diop (29e) et Kevin Volland (40e) ont fait chauffer les gants de Steve Mandanda.


Seulement, l'ASM ne pouvait pas laisser passer comme ça l'occasion d'enfoncer un concurrent direct en plein doute. Aleksandr Golovin est entré à la pause et, comme il aime à le faire, s'est montré décisif tout de suite. Sur un corner frappé côté droit, il a trouvé Guillermo Maripán, qui a profité d'une glissade d'Álvaro González pour placer une tête hors de portée de Steve Mandanda (1-1, 48e). La machine était lancée. Wissam Ben Yedder s'est heurté à Mandanda (51e), alors que Tchouaméni a manqué le cadre d'un rien sur le corner consécutif. À l'heure de jeu, Arkadiusz Milik est donc entré sur le pré. Mais c'est bien la patte du feu follet russe qui a encore fait des merveilles : sur un nouveau corner tiré par Golovin, Milik a lâché le marquage, Mandanda s'est troué et Aurélien Tchouaméni a tranquillement glissé le ballon au fond des filets (2-1, 75e). Stevan Jovetic a finalement corsé l'addition en toute fin de match sur un coup franc surpuissant (3-1, 90e+1). Avec ce résultat, Monaco revient provisoirement à une longueur de l'OL et trois de Lille. L'OM, sixième, peut voir Angers lui passer devant alors que les Olympiens vont faire face à un calendrier délicat dans les prochaines semaines.


Avec Footmercato

Cet article a été ouvert 589 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial