Mondial U20-Sénégal : comment jouer sans Lamine Camara, Pape Amadou Diallo...

lundi 8 mai 2023 • 1189 lectures • 0 commentaires

Sport 1 an Taille

Mondial U20-Sénégal : comment jouer sans Lamine Camara, Pape Amadou Diallo...

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Du 20 mai au 11 juin 2023 en Argentine, le Sénégal prendra part à la Coupe du Monde des moins de 20 ans. Mais, la sélection sénégalaise devra composer sans trois de ses cadres non libérés par leurs clubs respectifs.

Le Sénégal privé de trois de ses cadres pour la Coupe du monde de la FIFA qui se déroulera du 20 mai au 11 juin 2023 en Argentine. Une situation très embarrassante pour les champions d'Afrique qui comptaient sur Lamine Camara, Pape Amadou Diallo (FC Metz) et Mamadou Lamine Camara (RS Berkane) pour une bonne participation à ce Mondial. En effet, la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) a confirmé, ce lundi, le refus de ces clubs de ne pas libérer ces joueurs. Ce, malgré la demande insistante du Président de la FSF, Me Augustin Senghor. Dès lors, les plans du coach Malick Daff seront forcément chamboulés en raison de leur statut de cadres. Il faudra faire sans eux mais comment ? Pour le journaliste sénégalais, Demba Varore, cette situation est forcément très compliquée. "Ce qui est sûr c'est que les deux Camara et Diallo sont deux joueurs importants de cette sélection. Ils étaient vraiment au-dessus à la Can", a-t-il relevé.

"Il y a plein de bons joueurs au Sénégal dans cette catégorie même si..."

"Il y a forcément des joueurs qui pourront y aller. Il y a plein de bons joueurs au Sénégal dans cette catégorie", a soutenu le journaliste de Sportnewsafricaa. Et de préciser : "Mais ce n'est pas la même chose, on ne remplace pas facilement trois cadres. C'est comme si la sélection était amputée de Koulibaly, Mané et Gana dans une compétition importante."



Parlant de ce refus, Varore trouve "dommage qu'avec les relations entre Metz et le Sénégal du foot que ces deux joueurs soient bloqués." Selon lui, "c'est quelque part d'ailleurs un aveu de faiblesse de Metz qu'un joueur de 19 ans arrivé il y a moins d'un mois soit incontournable pour leur montée", a-t-il expliqué, indiquant que "la Coupe du monde U20 est une grande vitrine pour Camara et Diallo et c'est dommage que Metz les retienne."

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1189 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial