Ouakam : Comment A.M Dieng perdu depuis des années, a été retrouvée par la gendarmerie

lundi 14 juin 2021 • 1929 lectures • 0 commentaires

Société 3 mois Taille

Ouakam : Comment A.M Dieng perdu depuis des années, a été retrouvée par la gendarmerie

L’opération coup de poing organisée par la gendarmerie le 12 juin dernier sur l’ancienne piste à Ouakame a été ponctuée par des découvertes inattendues. Une dame originaire de Sagata, âgée de 45 ans, A.M.Dieng a été retrouvée enfermée dans une baraque par un recycleur. Elle serait séquestrée depuis plus de 8 ans, rapporte par nos confrères. A cette découverte s’ajoute le démantèlement d’un site de prostitution et l’interpellation d’une douzaine d’enfants de la rue.

Au cours de ce vaste coup de filet, les pandores de la brigade de Ouakame et leurs collègues procèdent à une découverte affligeante. Ils trouveront dans des conditions abominables, une dame mariée, présentée comme malade mentale dans une baraque où elle a été enfermée depuis 8 années durant, par un recycleur présenté dans un premier temps  comme son époux.



 L’attention des gendarmes patrouilleurs a été attirée par la configuration suspecte d’une baraque, la porte est cadenassée avec une imposante chaîne. Dans la foulée, les hommes en bleu seront intrigués par un bruit curieux dans la baraque crasseuse. Pour y voir clair, ils ont forcé la porte. Au fond, les pandores aperçoivent un silhouette d’une dame mal-en-point et présentant des signes de démence, recroquevillée sur elle dans une position inconfortable. Les constats d’usage ont permis de savoir qu’elle mangeait, dormait et effectuait tous ses besoins naturels sur place… d’où l’odeur fétide qui s’échappait de lieux 
 

Cet article a été ouvert 1929 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial