Saccage du journal «Les Echos» : Le mouvement «J’aime le Sénégal» soupçonne le Procureur de vouloir criminaliser le dossier

dimanche 21 mars 2021 • 604 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Saccage du journal «Les Echos» : Le mouvement «J’aime le Sénégal» soupçonne le Procureur de vouloir criminaliser le dossier

iGFM - (Dakar) Les membres du mouvement citoyen dirigé par son président Moulaye Camara se sont prononcés, ce samedi 20 mars 2021 à Ziguinchor le dossier portant sur le saccage du journal «Les Echos». Ils suspectent le Procureur de la République de vouloir criminaliser l’affaire qui est déjà sur sa table.

«Après Six mois de détention pour avoir détruit six ordinateurs et une télévision écran plat, les six présumés auteurs de ce saccage du Journal «les Échos» doivent être jugés sinon recouvrer leur liberté, à moins que l'on veuille criminaliser le dossier », a plaidé devant la presse Me Babacar Gueye vice-président chargé des affaires juridiques et électorales du mouvement «J'Aime le Sénégal». «Ce qui sera extrêmement difficile à défendre et pourrait apparaître aux yeux de l'opinion comme une sanction commanditée.


Le Mouvement "J'Aime le Sénégal" pense qu'il faut décrisper le climat politique du pays en mesurant la portée sociale de certaines décisions. Une batterie de mesures sera mise en œuvre pour leur libération », a soutenu Me Gueye.


D'abord, «le JAS va renforcer le collectif d'avocats qui les défend et une demande de liberté provisoire sera introduite dès la semaine prochaine.


Ensuite, tous les comités et ONG de droits de l'homme seront saisis et sollicités pour nous accompagner.


Enfin, on va mettre en place dès Mercredi prochain un pôle de partis politiques, de mouvements et d'associations pour la libération de ces présumés auteurs du saccage perpétré au journal «Les Échos », a conclu l’avocat (Me Babacar Gueye)


 IGFM

Cet article a été ouvert 604 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial