Un an après...Soda Thiam de la RFM raconte son évanouissement à Olembe

lundi 6 février 2023 • 10132 lectures • 4 commentaires

Sport 1 an Taille

Un an après...Soda Thiam de la RFM raconte son évanouissement à Olembe

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Couvrant la Coupe d'Afrique des Nations "Cameroun 2021", la journaliste de la RFM, est revenue sur le sacre des Lions, un an après. Sur IGFM, Soda Thiam a dit ne pas regarder le dernier tir de Sadio Mané.

"La CAN 2019 restera gravée à jamais dans ma mémoire très heureuse d’avoir fait partie des journalistes qui ont couvert et remporté le premier sacre de football à 11 du Sénégal. Même si ce n’était pas du tout facile avec la Covid-19 qui avait touché la majeure partie de nos joueurs clé. Mais dès le premier tour avec la manière dont le Sénégal a entamé la compétition cela nous faisait rêver parce que le Sénégal avait l’habitude de remporter tous ses match de poule et se retrouver dans la difficulté par la suite. Mais cette fois-ci c’était le contraire et les lions voulaient combler ce goût inachevé de la CAN Égypte 2019."

"La distance à parcourir, les tests covid tous les deux jours..."

"Ce qui m’a le plus marqué c’est la distance à parcourir tous les jours pour aller couvrir les entraînements des lions les tests Covid-19 à faire tous les deux jours et surtout la manière dont les journalistes sportifs sénégalais se mobilisaient pour rallier le stade le jour du match. L’ANPS avec les Lacostes à porter les jours de match qui était notre identité. Même si l’on venait de différentes rédactions cela ne se faisait pas sentir, on était une famille soudée et nos confrères des autres nations nous estimaient toujours de retours positifs."

"Le jour de la finale coïncidait avec le premier anniversaire de ma fille, j’ai craqué"

"Le jour de la finale qui coïncidait avec le premier anniversaire de ma fille j’ai du retenir mes larmes jusqu’au moment de monter sur le bus pour aller au stade. Quand j’ai reçu l’appel vidéo de mon mari avec les enfants j’ai craqué. Arrivée au stade au moment où l’hymne national du Sénégal résonnait dans le stade j’ai eu de frissons et puis plus le match avance plus la pression augmente."

"Je n'ai pas regardé le tir de Sadio, je me suis évanouie et réveillée à l’hôpital de Yaoundé"

"Et je vous dis le dernier tir du Sénégal avec Sadio Mané je l’ai regardé en rediffusion tout comme le jubilé des lions des supporters et et journalistes sénégalais puisque je me suis évanouie et réveillée à l’hôpital de Yaoundé où j’ai passé la nuit avec des consœurs qui étaient dans la même situation que moi. Un ressenti inexplicable même si j’avais déjà couvert et remporté des titres de champion d’Afrique avec les lions du Beach Soccer (Sharm El Sheikh Egypte 2018 et Sénégal 2021 sans oublier Mozambique 2022). Et aujourd’hui pour fêter la première année de ce sacre historique pour le football à 11, les lions locaux nous offrent encore ce premier titre de chan que j’ai encore couvert. Je suis très heureuse d’être parmi les journalistes les plus titrés avec le football. Seulement, je suis à mon 5e titre de champion."

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 10132 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

4 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial