Une campagne citoyenne initiée pour l’application de la loi plastique au Sénégal

samedi 24 avril 2021 • 270 lectures • 0 commentaires

Société 1 mois Taille

Une campagne citoyenne initiée pour l’application de la loi plastique au Sénégal

iGFM – (Dakar) Pour marquer de façon symbolique l’anniversaire de la loi plastique au Sénégal, une campagne d’interpellation citoyenne a été initiée par plusieurs organisations de la société civile avec l’appui de la Fondation Heinrich Boell pour demander l’effectivité de son application.

La campagne digitale qui se déroule autour du Hashtag #StopPlastiqueSN a pour slogan « Ensemble luttons contre les déchets plastiques ». Alexandre Guibert Lette, coordonnateur de Teranga Lab soutient que « la campagne vise à interpeller et mobiliser les citoyens autour de la cause environnementale tout en suscitant une prise de conscience écologique. »
« Cette loi de 2020 présente des innovations en ce sens qu’elle introduit l’interdiction de certains produits plastiques à usage unique ou produits plastiques jetables (tasses à jeter, plats à jeter, pailles etc.), le bannissement total des sacs plastiques sortie de caisse », explique Alexandre Guibert Lette avant d’ajouter « qu’il faut une mobilisation citoyenne pour encourager l’Etat à poursuivre les efforts pour son application effective. »
Au Sénégal, la production annuelle de déchets plastiques est estimée à environ 200.000 tonnes par an et presque la moitié provient de la capitale, Dakar. La pollution plastique a pris de l’ampleur notamment dans les villes et elle est devenue aujourd’hui non seulement une urgence environnementale, mais également sanitaire. Suffisant pour que des artistes et activistes s’engagent pour sonner l’alerte.
Ndongo D, l’artiste engagé au service de l’environnement, membre du mythique groupe de rap Daara J Family, nous interpelle à travers 5 podcasts inédits qui sensibilisent sur les méfaits du plastique au Sénégal.
Plusieurs autres initiatives sont mises en place pour marquer l’an 1 de la loi plastique au Sénégal, mais le maître mot reste: une application totale de la loi, qui jusque-là, butte sur une forte résistance de lobbies économiques.

Cet article a été ouvert 270 fois.

Publié par

Mame Fama GUEYE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial