"A Dakar, on sent plus de pression, car..." (Président Basketball Africa League)

dimanche 12 mai 2024 • 1053 lectures • 0 commentaires

Sport 2 semaines Taille

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Amadou Gallo Fall, président de la Basketball Africa League (BAL) a reconnu les difficultés à réussir le pari de l'organisation de la Conférence Sahara dans la grande salle du Dakar Arena de Diamniadio dont la capacité est de 15000 places.

"Sans être biaisé, on a été satisfait partout. En Afrique du Sud, c’était comme un retour à la base car on a travaillé là-bas.  Les jeunes qu’on a vus sont maintenant des adolescents. C’est un travail de longue qui se manifestait. Au Caire, il y a eu plus de public, le niveau de la compétition. À Dakar, on sent plus de pression car il y a le stade à remplir. On a eu plus de monde", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse tenue, ce dimanche à Dakar Arena.

Le patron de la Ligue africaine, se dit néanmoins satisfsait. Lobjectif "c’est de continuer à voir ce public de manière constante, apprécier ce qui se fait dans le terrain. La FanZone, c’est un point fort, de voir tous ces gens s’amuser. Notre jeunesse a besoin de cela. Même les gradins sont pleins. Il y a de l’énegie, de la discipline."

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1053 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial