Accès aux financements des Pme- L’Adepme et ses partenaires lancent la plateforme AGORA

dimanche 4 septembre 2022 • 312 lectures • 0 commentaires

Actualité 4 semaines Taille

Accès aux financements des Pme- L’Adepme et ses partenaires lancent la plateforme AGORA

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Ce mercredi 31 août 2022, l’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME) a organisé un talk de lancement de la plateforme Investisseurs-PME, dénommé AGORA, développée par le United Nations Capital Development Fund (Nations Unies, New-York).

AGORA est une ressource de service public mondial qui facilitera les connexions entre les entrepreneurs des économies émergentes, frontalières, et en développement avec des partenaires potentiels, y compris des investisseurs, qui peuvent fournir des connaissances essentielles, un soutien technique et des capitaux pour favoriser les opportunités de croissance. 
 
AGORA a l'intention de fournir aux gestionnaires d'investissement une recherche de prospects innovante, une flexibilité de sélection, une connexion directe avec les mandants et une éventuelle collaboration avec des co-investisseurs. De même, les demandeurs de capitaux auront accès à des fonctionnalités similaires pour se connecter avec les apporteurs de capitaux, et pourront se faire connaître auprès des investisseurs, des entreprises de leur écosystème, et d'autres partenaires. Cela donnera aux entrepreneurs des économies émergentes, frontalières, et en développement une visibilité auprès des investisseurs du monde entier, facilitant ainsi l'accès au financement local, régional et mondial non traditionnel.
 
Pendant le talk de lancement, il a été souligné qu’AGORA est une première mondiale. Les plateformes similaires qui existent, ont été notées dans deux pays du monde, mais elles restent nationales et sont commerciales.
 
Pour ce qui est des questions opérationnelles, l’UNCDF a informé que les investisseurs doivent répondre à seize questions pour être présents sur la plateforme et indiquer notamment les secteurs économiques et les aires géographiques dans lesquelles ils souhaitent intervenir. Il faut noter que l'UNCDF n’a pas transféré de capital, ni de fonds dans la plateforme Agora : c’est une ressource de mise en relation investisseurs-PME.
 
Pour les entreprises appelées à s’inscrire sur la plateforme, 140 questions sous 7 chapitres sont prévues, avec des réponses pré-identifiées qui sont libellées de façon à refléter la réalité des PME, sur 90% des questions. Quelques données financières sont demandées aux PME candidates.
 
Durant la session de lancement, Xavier Michon a indiqué que l’UNCDF est à disposition pour tenir des séances techniques de travail d'une heure afin d’accompagner les dirigeants de PME à répondre aux questions pour s’inscrire sur la plateforme AGORA.
 
Idrissa Diabira a déclaré : ‘‘La nature de l'accompagnement est l’un des principaux défis, dans l'accès au financement. Ce que la BCEO a institutionnalisé, c'est le rôle primordial des SAE (Structures d’Accompagnement et d'Encadrement) pour aider dans l’éligibilité des PME au financement car c'est un point très critique. Donc, l’accompagnement est partie intégrante du processus. Le Sénégal, sous l’égide du Chef de l’Etat Macky Sall, en fait une sur-priorité pour que l’économie puisse prochainement être portée par le secteur privé.  L'enjeu de la plateforme AGORA et son grand intérêt, c’est que nous avons un ensemble d'acteurs financiers internationaux intéressés par des PME africaines et sénégalaises en particulier. 
 
A sa suite, Xavier Michon de l’UNCDF a remercié l’ADEPME, partenaire principal d’AGORA au Sénégal et a salué la participation des PME sénégalaises présentes à ce talk de lancement. Il a déclaré : ‘‘Jouez avec le système, mettez la main à la pâte ! Nous avons développé AGORA de la manière la plus intuitive. Vous pouvez compléter votre profil à 90% et le finir sur deux jours. Si vous avez un dilemme sur une question et voulez une réponse, envoyez-nous un mail à travers l'ADEPME. N'hésitez pas non plus à nous donner votre feedback, ce produit est nouveau : on le lance mais nous pensons déjà à la version 2. C'est un honneur de le faire avec vous et je suis convaincu que nous irons loin ensemble’’.
 
Pour finir, les participants se sont accordés sur la conclusion que des outils comme ceux de l'UNCDF peuvent contribuer à rehausser le crédit, à améliorer la capacité de financement des PME et à faciliter les évolutions nécessaires à faire en direction des financeurs pour arriver à des relations productives pour les PME. Dans quelques mois, une enquête sera menée pour mesurer l’adoption de cette plateforme AGORA et le taux de satisfaction de ses utilisateurs. L’UNCDF et l’ADEPME ont conjointement insisté sur le fait que l‘appropriation nationale et participation seront les seules clés de succès, pour cette initiative innovante de mise en relation pour l’accès au financement par les PME.
 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 312 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial