"Affaire Bus de Yarakh, forces spéciales..." : Une nouvelle vague de libérations enregistrée

mardi 19 mars 2024 • 2052 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 mois Taille

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) "Une nouvelle vague de libérations de détenus dits politiques a été enregistrée" rapportent plusieurs journaux, ce mardi 19 mars 2024.

“Une nouvelle vague de libérations enregistrée”, renseigne Libération. Et de préciser : "des sorties massives ont été enregistrées lundi dans les prisons à la suite de la promulgation de la loi d’amnistie. Parmi les bénéficiaires, on peut citer ceux qui avaient été interpellés par la Section de recherches (SR)” de la gendarmerie nationale “dans l’affaire dite du bus de Yarakh qui avait fait officiellement deux morts”.

"Les ‘forces spéciales’, les pyromanes de l’UCAD, les monstres du bus Tata…libres", informe également le quotidien Les Echos. "La loi d’amnistie a peut-être fait des heureux, mais il y en a sûrement qui vont en pâlir, parce qu’ils ne sauront jamais ce qui s’est passé et la justice ne sera jamais rendue au nom de leurs enfants", commentent nos confrères.

De son côté, le quotidien Source A précise que parmi les suspects appréhendés suite à l’affaire de l’incendie d’un bus de transport public à Yarakh, dans la banlieue dakaroise, en août 2023, “deux ont été libérés récemment, quatre élargis depuis hier et les deux autres sont toujours en fuite”.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2052 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial