vendredi 28 février 2020 • 287 lectures • 0 commentaires

Affaire Penc Mi : la Cour d’appel rétablit Thione Seck dans ses droits

Actualité 10 mois Taille

Affaire Penc Mi : la Cour d’appel rétablit Thione Seck dans ses droits

iGFM-(Dakar) Ouf de soulagement pour Thione Seck ! En effet le lead vocal de Ramdann a été rétabli dans ses droits dans le contentieux l’opposant à son bailleur à Penc Mi.

Selon la Cour d’appel de Dakar, pour pouvoir expulser Thione Seck, son bailleur doit d’abord déposer une caution de 500 millions de Fcfa.

Il y’a de cela trois jours en effet, Thione Seck avait été expulsé de la boîte de nuit par son bailleur sur la base d’une décision du tribunal de commerce. Avant-hier, son conseil, Me Ousmane Sèye avait attaqué cette expulsion devant la Cour de d’appel de Dakar qui a rendu une première ordonnance ce jeudi 27 février 2020, le temps de « regarder » l’affaire dans le fond, informe Libértion Oneline .

Les juges ont subordonné l’expulsion de Thione Seck au dépôt, par son bailleur, d’une caution de 500 millions de Fcfa devant servir à réparer les préjudices subis par le leader du Raam Daan au cas où ils rendraient une décision finale qui lui est favorable. On peut parier que le bailleur de Thione Seck ne va pas se risquer à cautionner une telle somme. En clair, Thione Seck va continuer à exploiter le Penc Mi au moins jusqu’à ce que les juges rendent une décision définitive…

Ndéye Rokheya THIANE
#thione #seck

Cet article a été ouvert 287 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial