Affaire Sonko- Adji Sarr - Des partisans du président Macky Sall condamnent les violences

mercredi 10 mars 2021 • 319 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Affaire Sonko- Adji Sarr - Des partisans du président Macky Sall condamnent les violences

iGFM - (Dakar) Le Collège pour l'Animation et la Fidélisation de l’Electorat du Président  Macky Sall (CAFE MARRON) s’est réuni en visioconférence pour se prononcer sur l‘actualité nationale marquée récemment par des manifestations violentes survenues dans le cadre de « l’affaire Ousmane Sonko–Adji Sarr ». 

Considérant cette affaire strictement privée, le CAFE MARRON condamne, avec toute l’énergie requise, sa politisation ayant entrainé des dégâts aussi bien humains que financiers et matériels, lesquels dégâts auront surement des répercussions négatives sur les perspectives économiques dans un contexte de crise mondiale marqué par la pandémie de la COVID-19.


Déjà l’image magnifique et reluisante du Sénégal vient d’être durement écornée et le risque pays pourrait augmenter : ce qui entrainerait le ralentissement des investissements (synonyme de pertes d’emplois, hausse du taux de chômage et de pauvreté, etc. si nous considérons le secteur privé comme principal pourvoyeur d’emploi), et quelque part le renchérissement du cout de la vie. Heureusement, suite au discours très responsable et très rassurant de Son Excellence, le Président Macky Sall qui a entendu et compris le message des populations, notamment la jeunesse de notre pays, un vent d’apaisement souffle désormais sur l’ensemble du territoire national.


En vrai père de la nation, le Président Macky Sall a montré toute sa détermination à apporter des solutions fortes à leurs préoccupations, tout en reconnaissant avec humilité que malgré les politiques mises en œuvre depuis son accession, il reste encore à faire. 


Se réjouissant d’emblée de la haute portée de ce discours, ce qui n’est pas surprenant d’ailleurs, le CAFE MARRON réaffirme que le Sénégal est un état de droit exemplaire, où la séparation des pouvoirs est une réalité garantissant la bonne marche de notre démocratie, et se félicite ainsi de l’indépendance de la justice et de l’intégrité des juges. 


S’étant abstenu de tout commentaire sur une affaire pendante devant la justice, les autorités étatiques, depuis le début, ont toujours fait montre de neutralité et d’impartialité. Aussi, cette politisation à outrance d’une question purement personnelle n’a pas, non plus, poussé les militants et responsables politiques de la mouvance présidentielle, Benno Bokk Yaakaar, et encore moins ceux de l’APR, à s’investir sur le terrain politique. Ils ont tous fait preuve de retenue et de responsabilité dans le respect strict de l’appel lancé par la cellule de communication de BBY qui avait invité tous à observer le silence et refuser d’être des protagonistes dans la thèse d’un complot imaginaire pour instrumentaliser et détourner ainsi l’opinion du véritable problème.


Le CAFE MARRON décerne un satisfécit aux forces de défense et de sécurité qui ont encore fait preuve de professionnalisme avéré et d’un sens élevé de tolérance. Il tire le chapeau au gouvernement qui, à chaque moment d’incertitude de la vie de la nation, a déployé un fort dispositif sécuritaire dans la capitale. Concernant tout le processus de retour au calme, le CAFE MARRON se félicite de l’intervention de toutes les bonnes volontés, qu’elles soient nationales comme internationales, pour avoir contribué à faire revenir la paix. Et mention spéciale à nos vénérés guides religieux et coutumiers, véritables régulateurs sociaux qui ont su trouver les voies et moyens d’intervenir pour aboutir à une désescalade immédiate et un retour au calme.


Le CAFE MARRON salue également l’intervention des ambassades de l'Union européenne, mais aussi des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada, de la Suisse, du Japon et de la Corée du Sud, qui ont tous appelé à une restauration pacifique du calme et du dialogue.


Les États membres de la CEDEAO également ont appelé au calme et à la retenue.  Enfin, saluant encore une fois le discours responsable et clairvoyant du chef de l’État, le CAFE MARRON magnifie les importantes mesures sociales qu’il a prises, notamment la mise en place d’un fonds de 350 milliards pour accompagner les politiques d’emploi pour la jeunesse et se félicite de la détermination du Président de la République qui est résolument engagé à assister les familles de victimes décédées.


Le CAFE MARRON se réjouit aussi de l'accompagnement de l'État dans le traitement des blessés, mais aussi et surtout à prendre à bras le corps, de manière définitive, les préoccupations des sénégalais.  


 

Cet article a été ouvert 319 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial