Affaire Stormy Daniels : Trump déclaré coupable des 34 chefs d'accusation à son procès pénal

vendredi 31 mai 2024 • 2046 lectures • 0 commentaires

International 1 semaine Taille

Affaire Stormy Daniels : Trump déclaré coupable des 34 chefs d\'accusation à son procès pénal

PUBLICITÉ

iGFM (DAKAR) Donald Trump a été déclaré jeudi 30 mai coupable de l'ensemble des 34 chefs d'accusation à son procès pénal à New York. L'ancien président américain, en campagne pour un retour à la Maison Blanche, est resté stoïque, les épaules basses, dans la salle d'audience après la lecture du verdict. Le prononcé de la peine aura lieu le 11 juillet à 10h00 au tribunal de New York.

Après deux jours de délibérations, les 12 jurés ont déclaré à l’unanimité Donald Trump coupable de l’ensemble des 34 délits de falsifications de documents comptables, destinées à cacher un paiement de 130.000 dollars à l’actrice de films X Stormy Daniels pour éviter un scandale sexuel à la toute fin de sa campagne présidentielle de 2016.

Le juge a fixé le prononcé de la peine au 11 juillet à 10h au tribunal de New York. Il a donné à la défense jusqu’au 13 juin pour présenter ses arguments en vue du prononcé de la peine et jusqu’au 27 juin à l’accusation pour y répondre.

L’avocat de Donald Trump, Todd Blanche, a fait savoir qu’il comptait faire appel du verdict de culpabilité contre son client dès qu’il le pourrait, après d’autres étapes judiciaires.

« Nous ferons appel dès que possible », a déclaré sur CNN Todd Blanche, principal avocat de l’ex-président dans ce dossier. « À New York, la procédure dit : il y a le prononcé de la peine. Ensuite, nous ferons appel ».

Verdict inédit

C’est la première fois qu’un président ou ancien président américain est condamné par la justice pénale. Toutefois, ce verdict n’empêche pas le milliardaire républicain de 77 ans d’être candidat à la présidentielle de novembre face au démocrate Joe Biden, même en cas de condamnation à une peine de prison.

Stormy Daniels avait reçu, à quelques jours du scrutin, 130 000 dollars pour se taire sur une relation sexuelle qu’elle affirme avoir eue avec Donald Trump en 2006, quand il était encore un magnat de l’immobilier et du divertissement et qu’il était déjà marié à son épouse Melania.

Les 130.000 dollars avaient été versés à l’actrice par l’ancien homme de confiance du milliardaire, Michael Cohen, devenu depuis son ennemi juré. Quand ce dernier s’était fait rembourser en 2017, par plusieurs chèques signés de Donald Trump, alors à la Maison Blanche, les dépenses avaient été maquillées en « frais juridiques » dans les comptes de la Trump Organization. Pour les procureurs, derrière ces falsifications comptables, « le coeur de (l’)affaire, (était) un complot et une dissimulation » pour gagner l’élection contre Hillary Clinton en 2016.

« Justice a été rendue finalement pour quelqu’un qui a été un criminel toute sa vie. Donc justice est enfin faite et les gens devraient commencer à écouter ce qu’il a vraiment fait toute sa vie. C’est incroyable que des gens soient de l’autre côté… »

« Le vrai verdict aura lieu le 5 novembre »

L’ancien président américain a immédiatement dénoncé un procès « truqué » et une « honte ». « Le vrai verdict aura lieu le 5 novembre, par le peuple américain », a-t-il déclaré devant les caméras dans un couloir du tribunal de New York.

De son côté, l’équipe de campagne de Joe Biden a aussi réagi à cette décision. « Nous avons vu aujourd’hui à New York que nul n’était au-dessus des lois », a dit un porte-parole de la campagne de Joe Biden. « Il n’y a toutefois qu’une manière de garder Donald Trump en dehors du Bureau ovale: le bulletin de vote. Délinquant ou pas, Trump sera le candidat des républicains », a ajouté Michael Tyler dans un communiqué.

Le procureur qui a instruit le dossier contre Donald Trump à New York, Alvin Bragg, a salué jeudi la condamnation, soulignant que « le jury a parlé ». « La seule voix qui compte est celle du jury », a-t-il dit.

Avec RFI

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2046 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial