AFFAIRE SWEET BEAUTE- Le procureur requiert 10 ans contre Ousmane Sonko, Adji Sarr réclame 1,5 milliard de FCfa

mercredi 24 mai 2023 • 3474 lectures • 2 commentaires

Société 11 mois Taille

AFFAIRE SWEET BEAUTE- Le procureur requiert 10 ans contre Ousmane Sonko, Adji Sarr réclame 1,5 milliard de FCfa

PUBLICITÉ

Le procureur a requis 10 ans de réclusion criminelle contre Ousmane Sonko, accusé de viol. Le maire de Ziguinchor risque également cinq ans pour corruption à la jeunesse. Adji Sarr lui réclame également 1,5 milliard de Fcfa en guise de dommages et intérêts.

Le procureur de la République, Abdou Karim Diop, est convaincu de la culpabilité d'Ousmane Sonko. Dans son réquisitoire, il a demande à la chambre criminelle de déclarer Ousmane Sonko coupables des faits qui lui sont reprochés et de le condamner à 10 ans de réclusion criminelle. Et si le juge estime que les faits constitutifs de viol ne sont pas établis, le procureur demande qu'il requalifie les faits en  «corruption de la jeunesse" et qu'il condamne Sonko à 5 ans de prison.

PUBLICITÉ


Pour Ndèye Khady Ndiaye, patronne du salon de massage Sweet Beauté, le Procureur a requis  cinq ans de réclusion criminelle pour complicité de viol. Le procureur de la République, Abdou Karim Diop, demande aussi qu'elle soit condamnée à 1 an ferme pour incitation à la débauche, diffusion de photos obscènes et attentat aux bonnes mœurs.

PUBLICITÉ


Avant cela, les avocats de Adji Sarr, présumée victime dans cette affaire, ont réclamé 1,5 milliard de francs CFA en guise de dommages et intérêts.


Le juge a mis l'affaire en délibéré. Le verdict sera rendu le 1er juin 2023.

Cet article a été ouvert 3474 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

2 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial