igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Afrobasket Dames 2019 : le Sénégal perd la finale chez lui devant le Nigéria (55-60)

Actualité/Sport

iGFM-(Dakar) Le Nigéria a conservé son trophée en remportant (55-60) la 24e édition de l’Afrobasket Dames 2019, devant le Sénégal, ce dimanche, à Dakar Arena. 

Affluence, ambiance, duels et émotion ont marqué la belle affiche de cette soirée de basket-ball africain.

Devant son public, l’équipe du Sénégal a entamé la finale de l’Afrobasket 2019, avec détermination. Les premières minutes ont été intenses mais les Nigériannes prennent vite l’avantage en menant au premier quart-temps (10-14).

A quatre minutes de la fin de la 1ère période, les Lionnes repassent devant grâce à un panier à deux points signé Astou Traoré (22-21). Un match serré car les deux protagonistes ne se quittent pas même si entre temps l’adversaire est revenu (22-22) à 3mn31s de la fin de la première période, avant de reprendre l’avantage (22-27) quelques secondes après.

Elles creusent ensuite l’écart (32-22) suite à des pertes de balles de Bintou Diémé qui visiblement n’était pas dans son jour. A la mi-temps, le Nigéria mène par (24-32).

La reprise n’a pas changé la physionomie de la rencontre. Le Nigéria maintient son avance de 11 points à la fin du 3e quart-temps (37-48). Malgré cet écart, les Lionnes n’abdiquent pas même si elles sont lâchées par leur public tout au long du 3e quart-temps.

On entame le 4e quart-temps là où tout doit se jouer. Les Sénégalaises réussissent à réduire le score de 47 à 48 avant de repasser devant pour la première fois dans cette deuxième période. La capitaine Astou Traoré est passée par là (49-48) en inscrivant deux points, réveillant le public.

Les minutes passent, la tension monte. Toutes les deux équipes en veulent.

51-51 à 5mn41s, mais le Nigéria repasse devant avec deux points d’avance (51-53) quelques secondes après. Sans plus tarder, le Sénégal est revenu grâce à deux lancers francs réussis par Astou (53-53). Il reste 2 minutes à jouer, mais les Nigériannes sont prêtes à tout. Elles ont quand-même réussi à scorer encore pour faire douter les Sénégalaises. Une stratégie qui a fini par payer puisque le Nigéria a fini par dominer le Sénégal à la fin du temps réglementaire (55-60). Il conserve son trophée deux ans après l’avoir remporté devant cette même équipe sénégalaise. Il s’agit son quatrième titre après 2003, 2005 et 2017.

Mamadou Salif GUEYE et Cheikh SARR, à Dakar Arena (Diamniadio)

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT