AG élective (J-1) : Me Ndiaye, un candidat porté par d'anciennes gloires du basket

vendredi 26 mai 2023 • 794 lectures • 0 commentaires

Sport 1 an Taille

AG élective (J-1) : Me Ndiaye, un candidat porté par d'anciennes gloires du basket

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Candidat pour un troisième mandat à la tête de la Fédération sénégalaise de basketball (FSBB), Me Babacar Ndiaye, a obtenu le soutien d'anciennes gloires. Ces dernières étaient d'ailleurs présentes lors de la conférence de presse tenue, ce jeudi, à Dakar.

« Nous avons estimé nécessaires d’inviter des Lionnes et Lions qu’on appelle anciennes gloires pour assister à la conférence de presse. Nous estimons que personne n’a impliqué autant d’anciens internationaux dans le basket que cette fédération", a expliqué le président sortant. "Aya Pouye de la Zone 2, Adama Diakhate, Kankou Coulibaly, Maimouna Fall présidente DUC, Anta Sy, Larry Gueye pdt Jaraaf, Coumba Cissé, Maguette Ndoye, Moustapha Gaye, Bill Seck, Yamar Samb Pdt Police, Aly Ngone Niang, Assane Ndiaye et  Gorgui Sy Dieng. Il y a d’autres qui ne sont pas là mais qui sont impliqués je veux parler de Matar Ndiaye, Maleye Ndoye, Desagana et autres…", a-t-il précisé au sujet des anciens devenus notamment présidents de clubs. "Puisqu’on nous reproche tout le temps de gérer le basket en dehors des basketteurs, ce qui n’est pas conforme à la vérité. Pour simplement dire que notre candidature est soutenue par des anciens basketteurs et ceux en activité, Gorgui Sy Dieng joue. On ne peut plus parler d’exclusion des basketteurs donc", a indiqué Me Babacar Ndiaye.

"Les anciens savent que leurs conditions ont beaucoup changé"

Adversaire de Pathé Keita président de Guédiawaye, Me Ndiaye est revenu sur les vraies raisons du soutien des anciens basketteurs. "J’ai passé les sept années de mes deux mandats auprès du ministre Matar Ba (ex-ministre des Sports). Et nous avons tous vu les acquis obtenus par le basket. Ils sont là les anciens Lions et ils savent ce qu’ils recevaient en termes de primes et les conditions de leur hébergement et transport qui ont beaucoup changé. J’ai été à Abidjan en 2013, le dernier Afrobasket avant mon élection", a-t-il fait savoir. Et de préciser. "À l’époque, on payait des primes de 100.000 voire 150.000 FCFA. C’est à partir de 2015 qu’on a commencé à payer des primes de 1 voire 2 millions FCFA, qu'on a commencé à loger nos équipes nationales dans les hôtels 5 étoiles, à payer des primes de participation et regroupement en lieu et place des 5000 et 6000 Fcfa".

Selon lui, "tout cela pour rendre le statut de l’international sénégalais plus performant. On n’a jamais entendu un membre du Comité Directeur (CD) sortir et s’attaquer à ses pairs. Nous avons été soudés c’est peut-être ce qui fait la force de cette fédération", a conclu Me Babacar Ndiaye qui veut briguer un troisième mandat, ce samedi 27 mai 2023 jour de l'élection présidentielle de la Fédération sénégalaise de basketball (FSBB). 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 794 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial