"Aggravation crise alimentaire": Prévisions alarmantes de la Banque mondiale !

jeudi 4 août 2022 • 529 lectures • 0 commentaires

Société 2 semaines Taille

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Au Sénégal, les prix des denrées alimentaires ont flambé. La crise entre l’Ukraine et la Russie, est évoquée comme cause. Mais, les infos de la banque mondiale, pour les prochains mois, ne rassurent pas.

La Banque mondiale informe que la guerre en Ukraine modifie la physionomie des échanges, de la production et de la consommation des produits de base. Une situation «qui devrait maintenir les prix à des niveaux historiquement élevés jusqu’à la fin de l’année 2024, aggravant ainsi l’insécurité et l’inflation alimentaires», dit-elle.

L’institution de Bretton Woods explique, sur son site Web, que la guerre en Ukraine ne fait qu’entraîner la hausse des prix alimentaires qui étaient déjà élevés. «Les produits de base les plus touchés sont le blé, le maïs, les huiles comestibles et les engrais», signale la banque mondiale.

Pis, souligne-t-elle que les marchés mondiaux des produits de base sont confrontés à des risques de hausse par le biais des canaux suivants : la réduction de l'offre de céréales, une hausse des prix de l'énergie, des prix des engrais et la perturbation du commerce en raison de la fermeture des principaux ports.

Et pour les prochains mois, ce qui est craint, c’est l'accès aux engrais. Ce qui pourrait avoir un impact sur la production de nombreuses cultures alimentaires dans différentes régions. 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 529 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial