Aliou Sow à Aïssata Tall Sall:"Les passeports diplomatiques ne se vendent pas à Sandaga"

lundi 25 octobre 2021 • 1506 lectures • 2 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Aliou Sow à Aïssata Tall Sall:

PUBLICITÉ

iGFM- Interpellé sur l'affaire présumée de trafic de passeports diplomatiques impliquant deux députés du parti au pouvoir, l'ancien ministre et député, Aliou Sow, n'a pas aimé les propos tenus par la ministre des Affaires étrangères, Aïssata Tall Sall.

«Ces deux députés ne peuvent pas agir seuls. Il y a des complicités, si les faits sont avérés. J'étais choqué d'entendre le ministre en charge des Affaires étrangères dire qu'elle a appris comme tout le monde, à travers la presse, ce problème et qu'il n'y a pas de responsabilité de son département», a regretté M. Sow dans les colonnes de L'OBS.

«Je suis désolé. Ces passeports diplomatiques ne se vendent pas au marché Sandaga. Personne ne peut en détenir sans pour autant passer ou le recevoir de l'institution qu'elle dirige. Soyons plus rigoureux. L'État a de longues oreilles. L'État ne peut pas avoir la même information et au même moment que tout le monde», a-t-il ajouté.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1506 fois.

Publié par

Monia inakanyambo

editor

2 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial