Alioune Tine : "Inimaginable d’aller aux élections de 2024 sans Khalifa Sall, Karim et Sonko"

vendredi 9 juillet 2021 • 1275 lectures • 2 commentaires

Politique 3 semaines Taille

Alioune Tine :

L’élection présidentielle prévue en 2024 occupe encore les débats. A l’image de beaucoup de Sénégalais qui évoquent le cas de Karim Wade et de Khalifa Sall, le Président fondateur de Think tank Africajom center, lui, n’imagine pas une Présidentielle organisée sans les ténors de l’opposition Khalifa Sall, Karim Wade et Ousmane Sonko.

Alioune Tine trouve qu’apaiser le climat politique est l’unique solution qui pourra rassurer l’opinion. Pour réussir ce pari, pense Alioune Tine, le système politique sénégalais doit être revu. Dans son compte twitter il ajoute : « Les partisans de Karim Wade et de Khalifa Ababacar Sall n'étaient-ils pas naïfs de croire qu'un président qui pense à un troisième mandat puisse rétablir dans leurs droits deux redoutables adversaires. En Afrique, les dialogues politiques visent le plus souvent à dissiper les tensions post-électorales, à donner une légitimité aux présidents contestés. Ces dialogues sont vite recommandés par la "communauté internationale". Par ailleurs, on ne sait toujours pas si la CREI a décidé de ne plus poursuivre certains opposants passés dans le camp présidentiel (ministres, députés, etc.) ou si ces personnes ont obtenu un non-lieu. Aucune communication à ce sujet ». 

Cet article a été ouvert 1275 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

2 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial