Amadou Seydou Dia: "Au Sénégal plus de 400 personnes sont diplômées de EIER/ ETSHER"

vendredi 16 décembre 2022 • 693 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Amadou Seydou Dia:

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Amadou Seydou Dia, président de l’amicale de l’association des sénégalais diplômés de 2IE a déclaré samedi à Dakar, que : "2IE, c’est la nouvelle dénomination d’une école qui est implantée au niveau de Ouagadougou au Burkina-Faso. Il y avait deux écoles, une école d’ingénieure, une école de techniciens supérieurs en hydraulique, équipement rural, c’est par la suite que, avec les mutations et la demande que ces deux écoles ont fait une fusion pour devenir maintenant 2IE.

Et sans modestie, j’ose le dire si le secteur  de l’eau et de l’assainissement a pu se hisser à ce niveau, il y a une très bonne contribution des diplômés de 2IE,ex EIER/ ETSHER.Les premiers directeurs de l’eau et de l’assainissement sont sortis de ces écoles, jusqu’à présent dans notre répertoire si on devait faire vraiment le bilan, on verrait que, à tous les niveaux, dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, il y a eu des contributions extraordinaires qui ont permis vraiment d’arriver à ce développement. Ce n’est pas seulement dans le secteur public, dans les institutions internationales, la banque mondiale, les sociétés, la SAES, Sones et tout ça-là, il y a la présence effective de ces diplômés de 2IE.

PUBLICITÉ


Donc cette association a existé depuis des années, on se réunit aujourd’hui, c’est pour vraiment faire une évaluation et puis aussi de mettre en place le nouveau bureau. Nous sommes sûrs et convaincus que ces diplômés pourront apporter une contribution substantielle dans la gestion des problèmes liés à l’eau et l’assainissement. C’est pour cela que, le bureau sera mis en place pour continuer des actions qui ont été déjà faites dans le passé à travers des conférences, des conseils et puis aussi des suggestions pour prendre en charge la problématique de l’eau de de l’assainissement. Et nous avons été très honorés d’avoir la présence du directeur de cabinet qui représente le ministre de l’eau et de l’assainissement juste pour vous dire que vraiment quelle est l’importance que joue et qui est apporté aussi à cette association. Les réflexions sont là, tous les problèmes qui sont posés au niveau national, il y a eu des contributions, chacun à ce qui le concerne, au niveau de 2IE , au niveau de la banque mondiale, qui ont apporté des solutions qui ont été prises en charge et c’est dans cette dynamique que nous voulons nous relancer encore une fois pour vraiment continuer encore à contribuer à apporter des solutions aux problèmes de l’eau et l’assainissement au niveau du Sénégal.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 693 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial