Andrew Young : Premier ambassadeur afro-américain auprès des Nations unies

Actualité

iGFM – (Dakar) « Dans un monde où l’évolution est inévitable et continue, la nécessité de parvenir à évoluer sans violence est essentielle à notre survie. »

Le président Jimmy Carter a nommé Andrew Young au poste d’ambassadeur des États-Unis auprès des Nations unies en 1977. Avec son aide, la protection des droits de l’homme et de l’avancement économique dans les pays sous-développés sont devenus des objectifs de la politique étrangère des États-Unis.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.