igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Artemisia : « Ce n’est pas une course de vitesse » (Docteur Aloyse Diouf)

Covid-19/Vidéo

iGFM-(Dakar) Le Docteur Aloyse Diouf par ailleurs Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, s’est exprimé sur le covid-organics, le remède que Madagascar a validé pour faire disparaître le covid-19.

« Il ne faut pas attendre après la découverte d’un vaccin pour réclamer quoi que ce soit. C’est quelque chose d’assez sérieux qui doit être mis sur des êtres humains. Il faut d’abord une recherche d’un comité d’éthique pour après passer à l’étude. Donc, ce n’est pas une course de vitesse. Cela passe avant tout par une recherche et après étude thérapeutique », a-t-il réagi sur la TFM, vendredi soir, dans l’émission Jakaarlo. « Il faut s’entourer de toutes les garanties, parce que c’est quelque chose d’assez sérieux qui doit être mis sur des êtres humains », a-t-il précisé.

Lors de son intervention, le Docteur Aloyse Diouf a par ailleurs évoqué la protection des personnels de santé. « Cela ne doit plus être un débat mais, ce qu’il faut c’est chercher des équipements de protection. Les structures doivent renforcer le personnel de santé. On attend une autre commande qui va venir de la Chine », a-t-il expliqué.

Un troisième point a été soulevé par le Directeur de Cabinet. Il s’agit de la communication. Aloyse Diouf pense que les leaders d’opinion doivent prendre le relais mais cela passe par identifier l’aspect communautaire. Selon lui, les populations ne doivent pas avoir honte en contractant la maladie. Cela conduit souvent à des décès communautaires.

Mamadou Salif GUEYE

 

Derniers articles sur Covid-19

Aller vers HAUT