Assemblée générale : Les magistrats en conclave à Saly

Société

IGFM – L’Union des magistrats du Sénégal (Ums) tient aujourd’hui son Assemblée générale. Après un mandat de deux ans à la tête de l’Ums, Souleymane Téliko est candidat à sa propre succession. En face de lui, le juge Mamadou Ndoye, conseiller à la Cour d’Appel de Dakar, pourrait se présenter.

Durant son magistère, Teliko, élu le 19 août 2017 au premier tour pour un mandat de deux ans renouvelables, a organisé 16 activités scientifiques et une cérémonie de participation à des travaux de réflexion et d’élaboration de projets de textes. Le juge Téliko a contribué à la création d’une Police d’assurance maladie qui soulage les magistrats et leurs familles, ainsi qu’un mailing groupe dynamique.

Aussi, il a permis la mise à disposition d’un matériel informatique d’une valeur de 40 millions de FCfa à 49 juridictions, dont 5 Cours d’Appel, 37 Tribunaux d’instance et 7 Tribunaux de grande instance.

Cette Assemblée générale permet au bureau sortant de rendre compte du bilan de son mandat, d’élire un successeur de Souleymane et de former un autre bureau qui relèverait le défi durant les deux prochaines années.