‘’Au début, on nous présentait comme des garçons manqués et filles ratées’’

mercredi 14 septembre 2022 • 1108 lectures • 0 commentaires

Sport 2 semaines Taille

‘’Au début, on nous présentait comme des garçons manqués et filles ratées’’

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) La capitaine des Lionnes du Sénégal, Safiétou Sagna et ses coéquipières qui après s’être battues pour se faire accepter comme footballeuses, ont été pour la plupart portées en héroïnes au retour de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine 2022 disputée au Maroc.

"Les choses ont vraiment évolué, ça a été un combat de tous les instants. Mais plus que la réception au retour de la CAN, c’est la décision de certains parents de venir vers nous pour demander des conseils pour leurs filles qui fait le plus plaisir’’, a expliqué la capitaine des Lionnes dans un entretien avec CAFOnline.com.

L’ancienne sociétaire du Casa Sports qui a débuté sa deuxième saison à Bourges (France) indique : ‘’Du chemin a été parcouru quand je me rappelle ma crainte quand je devais aller jouer au football. On nous présentait comme des garçons manqués et des filles ratées", a-t-elle révélé. 

"Cotinuer à se battre pour que toutes les filles puissent faire le sport..."

‘’On doit continuer à se battre pour que toutes les filles puissent faire le sport de leur choix mais on peut être fier de nous. Nos sœurs et surtout nos filles n’auront plus besoin de se cacher pour jouer au football’’, a estimé la capitaine des Lionnes quarts-de-finalistes au Maroc en juillet dernier.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1108 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial