Malawi : le vice-président et l’ex première dame meurent dans un accident d’avion

mardi 11 juin 2024 • 1310 lectures • 0 commentaires

International 1 jour Taille

Malawi : le vice-président et l’ex première dame meurent dans un accident d’avion

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) L’avion militaire avait disparu des radars lundi après avoir échoué à atterrir en raison d’une mauvaise visibilité. Les photos montrent des débris portant le numéro d’enregistrement de l’appareil, un bimoteur Dornier 228-202K.

Les recherches ont porté leurs fruits au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et qui avait disparu des radars la veille après avoir échoué à atterrir. « Je sais qu’il s’agit d’une situation déchirante […], mais je tiens à vous assurer que je n’écarte aucun moyen disponible pour retrouver cet avion et que je m’accroche à l’espoir que nous trouverons des survivants », a déclaré le président Lazarus Chakwera dans un message télévisé à la nation.

Le vice-président, Saulos Chilima, 51 ans, avait pris place avec neuf autres personnes dans cet avion pour se rendre dans la ville de Mzuzu, à 370 km au nord-est de la capitale Lilongwe, assister aux funérailles d’un ancien membre du gouvernement. L’ancienne Première dame du Malawi, Shanil Dzimbiri (Muluzi), était également à bord.

« À l’arrivée à Mzuzu, le pilote n’a pas pu atterrir en raison d’une mauvaise visibilité due au mauvais temps, et les autorités aériennes ont conseillé à l’avion de retourner à Lilongwe, mais les autorités ont rapidement perdu le contact avec l’appareil », a relaté le président. Le chef de l’État a rejeté des allégations de médias locaux selon lesquelles les opérations de recherche avaient été interrompues avec la nuit.

Aide internationale

Les soldats sont « toujours sur le terrain pour effectuer les recherches et j’ai donné des ordres stricts pour que l’opération se poursuive jusqu’à ce que l’avion soit retrouvé », a-t-il déclaré, ajoutant que l’armée donnerait régulièrement des informations au public. Plus tôt dans la journée, il avait ordonné aux forces régionales et nationales de mener une « opération immédiate de recherche et de sauvetage », selon un communiqué du gouvernement.

Le président a indiqué avoir contacté les gouvernements de plusieurs pays, dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Norvège et Israël, qui ont tous offert leur aide « à différents titres », incluant la mise à disposition « de technologies spécialisées qui permettront de retrouver l’avion plus rapidement ».

Le président Chakwera, qui devait partir en visite de travail aux Bahamas, a annulé son départ. Élu pour la première fois vice-président en 2014, Saulos Chilima, une figure politique charismatique au discours sévère, est très populaire au Malawi, en particulier parmi les jeunes. Mais en 2022, lors de son second mandat, il avait été suspendu de ses fonctions après avoir été arrêté et poursuivi pour corruption dans le cadre d’un scandale ayant impliqué un homme d’affaires anglo-malawite. En mai, un tribunal du Malawi avait annulé les poursuites après plusieurs audiences en sa présence.

Avec Jeune Afrique

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


 


 


 


 


 


 


 

Cet article a été ouvert 1310 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial