igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Au marché Castors, « Les clients se font désirer… »

Covid-19/Société

iGFM-(Dakar) Une semaine que l’Etat d’urgence est décrété par le Chef de l’Etat Macky Sall pour barrer la route à la propagation du covid-19. Une pandémie qui bouleverse le monde dans divers secteurs. Une situation qui a conduit la Rédaction d’Igfm à faire un tour au marché Castors pour s’enquérir de la situation sur place.

Dégaine de jeune premier, Ndongo Sylla taille moyenne, teint clair, trouvé dans sa boutique bien achalandée, au nom chantant de le « Cayor »,est entouré de quelques clients. Ils se comptent sur les doigts et sont moins nombreux que d’habitude. Lui déplore cette situation avant de trouver des excuses à ses clients rares en ces moments d’état d’urgence. « La semaine dernière les gens redoutaient un confinement total, c’est ainsi que certains de mes clients se sont approvisionnés en achetant le double de ce qu’ils avaient l’habitude de prendre et c’est pourquoi aujourd’hui nous n’avons pas de rush « explique le commerçant avant d’ajouter que « certaines personnes aussi préfèrent se faire livrer leur ravitaillement à domicile. Elles vous appellent ou vous envoient leurs besoins par watshap, puis à notre niveau on prépare la commande qu’elles viennent chercher ou se faire livrer via les tiak tiak (coursiers en scooter ou tricycles) ». Ndongo Sylla de préciser, « il faut aussi noter qu’ il n’y’a pas encore de rupture de stock ou de hausse pour le moment sur les denrées de première nécessité ».
Comme pour dire que les directives données par Madame le ministre du commerce Aminata Assome Diatta sont respectées.

À quelques mètres,n de là, Pape Touré gérant d’une Bambinerie se tourne les pouces. Tout est au ralenti. Même constat, moins d’affluence chez lui, l’état d’urgence est passé par là. Il explique « nous venons juste pour le décor, si je peux m’expliquer ainsi avec un éclat de rire. Vous avez constaté vous même que ce décor est inhabituel. Mais il faut rendre grâce au bon Dieu et prier pour que cette pandémie s’éloigne le plus vite possible car tout est au ralenti ». Depuis des semaines le Coronavirus fait des ravages dans le monde entier, une situation qui a poussé le Chef de l’Etat à prendre des mesures pour casser la chaine de contamination de ce virus.Pour rappel, au Sénégal nous en sommes à 175 cas contaminés dont 40 guéris.

Hawa SIGNATE

Derniers articles sur Covid-19

Aller vers HAUT