igfm.sn : Informez-vous juste et vrai
, Bagarre au Conseil constitutionnel : Malick Gakou annonce une plainte, www.igfm.sn

Bagarre au Conseil constitutionnel : Malick Gakou annonce une plainte

Actualité

iGFM – (Dakar) – Le leader du Grand parti Malick Gakou qui estime avoir été agressé lors des échauffourées survenues au Conseil constitutionnel pour le dépôt des dossiers de candidature,  compte saisir les juridictions du pays.

“J’ai été agressé par la gendarmerie politique de Macky. C’est à 6 heures qu’on nous a remis des jetons suivant un ordre préétabli, avec Macky Sall en tête, hélas. Les gendarmes m’ont refusé l’accès au Conseil constitutionnel. J’ai un œil cassé, une gorge engluée et des courbatures multiples. Un certificat médical a été établi et une plainte en vue”, a t-il déclaré dans les colonnes du journal  Le Quotidien.

IGFM

1 Comment

  1. Oui il faudra porter plainte. Le 24 février, ce régime va dégager avec sa justice. Le nouveau gouvernement s’assurera de l’indépendance de la justice et la loi sera appliquée dans toute sa rigueur. Il faut garder toutes les preuves et n’hésitez plus à filmer toutes les scènes de violence. Je te soutiens Gakou.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT