Barrages Mondial 2022 : l'Italie ne sera pas au Qatar

jeudi 24 mars 2022 • 1378 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Barrages Mondial 2022 : l'Italie ne sera pas au Qatar

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Stupeur à Palerme : la Squadra Azzurra est écartée en demi-finales des barrages par la Macédoine du Nord (0-1). De son côté, un Portugal à domicile se fait peur mais se qualifie en finale après sa victoire aux dépens de la Turquie (3-1).

Avec la disqualification de la Russie (v. Pologne, directement en finale) et le report du match de l'Ukraine (v. Ecosse, en juin prochain), quatre rencontres se sont déroulées ce jeudi soir dans le cadre des demi-finales des barrages de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Au menu, deux équipes, surprenantes à ce stade des qualifications : le Portugal (champion d'Europe 2016 et vainqueur de la Ligue des Nations 2018/2019) défiait la Turquie chez lui, tandis que l'Italie (championne d'Europe 2020) recevait la Macédoine du Nord. Enfin, la République Tchèque se déplaçait en Suède et le Pays de Galles accueillait l'Autriche.

Dans ce petit tour d'Europe, on débute par l'Estádio do Dragão de Porto où les coéquipiers de Cristiano Ronaldo affrontaient ceux de Burak Yilmaz, tous deux étant titulaires dans leurs équipes respectives. Devant son public, la Seleçao maîtrisait la rencontre et prenaient rapidement l'avantage grâce à Otavio (1-0, 15e). Démarqué au second poteau, Diogo Jota doublait la mise de la tête avant la pause (2-0, 42e). Au retour des vestiaire, l'immortel Burak réduisait l'écart après l'heure de jeu (2-1, 65e). Le Lillois croyait arracher la prolongation mais envoyait son penalty bien au-dessus des buts de Diogo Costa (83e) mais le coaching de Fernando Santos faisait la différence : sur un service de Rafael Leao, Matheus Nunes validait la victoire portugaise pour une place en finale face à... la Macédoine du Nord !

L'Italie surprise, Bale régale

Direction la Sicile pour la deuxième grosse nation de la soirée : l'Italie recevait la Macédoine du Nord au Stadio Renzo Barbera de Palerme. La Squadra Azzurra dominait rapidement la rencontre, se procurant les plus grosses occasions sans pour autant être tueurs dans le dernier geste. L'inefficacité des hommes de Roberto Mancini était symbolisée par l'attaquant de Sassuolo Domenico Berardi, qui ne cadrait que 2 de ses 8 tentatives tout au long du match. Le scénario était cruel pour les Transalpins dans le temps additionnel : Aleksandar Trajkovski dégainait une frappe vicieuse pour tromper Gianluigi Donnarumma et envoyer les Lions Rouges en finale des barrages.

Dans les rencontres restantes, le Pays de Galles s'imposait devant son public (chaud bouillant) face à l'Autriche. Les Dragons pouvaient remercier son capitaine Gareth Bale, auteur d'un superbe doublé - coup franc dans la lucarne (25e) puis frappe puissante à la suite d'un corner au même endroit (51e). Ben Davies remettait les visiteurs dans la rencontre en déviant malencontreusement la frappe de Marcel Sabitzer (65e). Mais ce léger avantage permet aux Gallois de se hisser en finale de ces qualifications. Enfin, la Suède et la République Tchèque se sont tenus en échec après 90 minutes et s'affrontent actuellement en prolongation. Robin Quaison délivrait les Jaune-et-Bleu en seconde période (110e) et offrait le dernier ticket pour la troisième finale des barrages.

Les résultats complets des demi-finales : 

Italie 0-1 Macédoine du Nord : Trajkovski (90+2e)

Pays de Galles 2-1 Autriche : Bale (25e, 51e) / Davies (csc, 65e)

Portugal 2-1 Turquie : Otavio (15e), D. Jota (42e), M. Nunes (90+4e) / Yilmaz (56e)

Suède 1-0 (ap) République Tchèque : Quaison (110e)

Avec Footmercato

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1378 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial