igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Basket-Ball : les secrets de l’incroyable réussite de l’As Douanes

Sport/Vidéo

iGFM-(Dakar) L’As Douanes va disputer cette année la « Basketball Africa League », sa première compétition africaine depuis au moins une décennie. Également en course pour la conservation du titre national dont la saison va démarrer, ce samedi, l’équipe porte haut les couleurs d’un club exemplaire.

C’est ce qu’on appelle des instants magiques. Tout est là, à portée de main. Les garçons de l’As Douanes vont entamer la saison 2019-2020, avec l’objectif de réaliser une razzia exceptionnelle : rafler dans l’ordre le championnat national et la Coupe du Sénégal, comme lors du dernier exercice. Et, pourquoi pas y ajouter la Coupe du maire et la Coupe Saint-Michelle.

La quête du fabuleux quadruplé commence ce samedi, au stadium Marius Ndiaye, contre Sibac, pour sa première sortie de l’année.

Place forte du basket-ball masculin sénégalais, As Douanes réalise le plus difficile : durer et progresser d’une année sur l’autre. Tout sauf une évidence.

« Nous sommes très organisés. L’As Douanes est un club structuré, dans lequel, les choses se disent quand il le faut. On essaie de tout faire pour éviter les bruits de couloirs. Les dirigeants appuie les joueurs. C’est d’ailleurs, pour cette raison que je suis à l’entraînement tous les jours. Si un joueur se blesse, je n’attends pas. J’essaie d’appuyer les joueurs. Notre administration est forte», soutient Assane Bâ, un des dirigeants du club.

Un modèle économique

L’As Douanes a dans ses rangs beaucoup d’internationaux contrairement aux autres équipes. Pape Moustapha Diop, Thierno Niang, Louis Adams pur ne citer que ceux-là. En réussissant à décrocher ces grands noms du basket-ball sénégalais, c’est tout simplement parce que les moyens suivent. Le club avance à grands pas. Mamadou Gueye Pabi, l’entraîneur de l’équipe pense que l’aspect financier est l’une des forces de l’équipe même si les dirigeants sont aussi organisés sur le plan administratif. « Nous travaillons beaucoup, c’est notre force. L’équipe a de bons joueurs qui ont été formés ici même si d’autres nous ont rejoint après. Mais, il y a une bonne organisation et des dirigeants qui mettent les moyens. D’ailleurs, j’ai convaincu des joueurs à rejoindre l’As Douanes grâce à cette bonne organisation », dit-il. Et d’ajouter : « Ils savent ce qui se passe ici. Donc, s’ils sont venus, c’est parce qu’ils son conscients de cela. »

« Une famille » qui demeure

Si l’As Douanes rafle des titres depuis quelques années, c’est aussi parce que le staff et les joueurs sont en pleine confiance. Et une anecdote racontée par tout un club. IGFM a en effet observé le comportement des Douaniers, jeudi, lorsque leur équipe s’entraînait au stadium Marius Ndiaye à deux jours de l’ouverture de la saison de basket-ball 2019-2020. Et visiblement, la panique n’a jamais gagné le champion du Sénégal qui devra représenter son pays à la BAL (Basketball Africa League), une nouvelle Ligue professionnelle composée de 12 équipes issues de toute l’Afrique.

L’entraîneur et les dirigeants ont contribué à professionnaliser ce club. Les trois hommes clés du groupe l’ont confirmé en livrant les dessous de cette entente. Les mots sont forts.

La Formation à la base

Dans la réussite de l’As Douanes, il faut intégrer la formation. Les champions du Sénégal travaillent beaucoup dans ce secteur. La preuve, des joueurs qui sont dans l’équipe première ont été formés au sein du club. L’écurie présidée par  Demba Seck poursuit donc avec succès le développement de sa petite catégorie. Technicienne chez les jeunes, Chantal King nous en dit plus sur la gestion quotidienne de l’As Douanes. « La force, c’est aussi la formation. Je pense que l’As Douanes a toujours investi dans ce secteur pour avancer. J’en sais quelque chose parce que je travaille avec les garçons (jeunes). Cela a toujours payé. Vous pouvez le constater, des seniors ont été formé ici. Aujourd’hui, ils arrivent à s’en sortir », souligne cette ancienne basketteuse.

Mamadou Salif GUEYE et Cheikh SARR (Images et montage)

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles sur Sport

Aller vers HAUT