BASKET, JA - Mame Maty Mbengue citée en exemple

mercredi 2 novembre 2022 • 1394 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

BASKET, JA - Mame Maty Mbengue citée en exemple

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) La présidente de la section de basket de la Jeanne d'Arc de Dakar, Maimouna Mbengue, a invité les futures générations à s'inspirer de Mame Maty Mbengue. Elle s'exprimait, ce mercredi, au collège Saint-Michel, à l'occasion d'une cérémonie de sargal pour la légende du basket sénégalais, intronisée à la "FIBA ​​Hall of Fame Class of 2022", un groupe de neuf personnes qui ont énormément contribué au développement du basketball féminin.

"On ne pouvait pas ne pas honorer Mame Maty parce que comme je l'ai dit dans mon discours, Maty reste une athlète émérite du basket. C'est un exemple à suivre pour les jeunes générations. Elle a même été un exemple pour moi. Donc si je me retrouve à la tête de la section de basket-ball et que ça coincide avec sa nomination au "Hall of Fame Class of 2022", on ne peut que lui rendre hommage en faisant cette petite cérémonie qui ne représente même pas le 1/4 de ce que nous lui souhaitons. Mais c'était juste un petit geste à faire avant la fin de saison afin pour lui permettre de galvaniser notre troupe. Il nous reste une finale à jouer ce vendredi inchala."

Le retrait du numéro 8

"On y pensait et cette idée même vient du coach Momo, celui des seniors garçons. C'est lui qui m'a dit qu'à chaque fois qu'on a un Hall of Fame Class, on retire son numéro. Donc, on a essayé de copier ça. On a vu que la Fédération l'a fait et on était très content. Donc, on s'est dit pourquoi pas le faire et ce sera une bonne chose et ne pas surtout se baser sur la fédération. Si aujourd'hui on connaît Mame Maty Mbengue au niveau de l'équipe nationale c'est parce qu'il y a eu la Jeanne d'Arc. Sans la Jeanne d'Arc, il n'y aurait pas eu Mame Maty Mbengue, lionne de basket.

Elle est là depuis 12, 13 ans. Elle a fait toutes ses classes à la Jeanne d'Arc. Moi ce qui m'intéresse c'est la femme qu'elle est devenue. Aujourd'hui on retrouve une épouse, une mère. On retrouve quelqu'un qui a fait toute sa carrière à la Lonase, des études supérieures. Donc, un exemple pour ces jeunes générations. Elles peuvent devenir des femmes exemplaires."

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1394 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial