lundi 18 novembre 2019 • 89 lectures • 0 commentaires

"Bombardier savait que son frère allait mourir au plus tard le 22 novembre"

Actualité 10 mois Taille

iGFM (Dakar) - Le manager, grand frère et homme à tout faire de Bombardier, Pape Dia, a rendu l'âme hier à l'hôpital de Thiès. Malade depuis plus d'un an, Bombardier l'avait évacué en France pour qu'il soit soigné dans de bonnes conditions. Mais les médecins français étaient catégoriques, Pape Dia était condamné. Pour éviter de le voir mourir en France avec toutes les paperasses pour le rapatriement du corps, Bombardier l'a ramené mardi dernier. Il a rendu son dernier souffle hier. Inhumé aujourd'hui à Touba, Bombardier et le beau frère de Pape Dia témoignent.
Bombardierpape dia

Cet article a été ouvert 89 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

iRevue du 21 sept.

   Il est 10:10   •    °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Faty Dieng

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial