Bosséa - Farba Ngom finance la réfection des forages de Sinthiou Garba et Ouromoro 

mardi 19 juillet 2022 • 273 lectures • 0 commentaires

Actualité 4 semaines Taille

Bosséa - Farba Ngom finance la réfection des forages de Sinthiou Garba et Ouromoro 

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar)  Sillonnant tout le département de Matam en pleine campagne électorale, Farba Ngom homme de confiance du Chef de l’Etat vise un score soviétique d’au moins 98% des suffrages lors des législatives du 30 juillet prochain. 

L’honorable député Farba Ngom coordonnateur départemental de Benno Bokk Yaakar (BBY) à Matam reste plus que jamais le meilleur bouclier de la mouvance présidentielle et le maître incontestable du Bossea et du Nguenar.

PUBLICITÉ



Au plus fort de la campagne électorale, il poursuit le maillage du département avec de fortes mobilisations comme le grand meeting d’Agnam prévu ce mardi 19 juillet 2022 mais aussi la réparation sur fonds propres d’ouvrages pour l’accès à l’eau potable des populations de la contrée.

PUBLICITÉ



C’est le cas notamment de la remise en service le dimanche dernier du forage de Sinthiou Garba commune d’Ogo, le fief de Maître Malick Sall, une vieille doléance des populations. Le député Des Agnams a mis sur la table 50 millions pour la réparation de l’ouvrage.



Idem pour le château d’eau de Ouromoro (commune d’Oréfondé) pour lequel Farba Ngom a dégagé 30 millions afin de participer au renforcement du forage de ladite localité. Le nouvel ouvrage va alimenter 16 villages et hameaux du département.
Le lion du Bosséa poursuit allègrement son immense travail de massification de BBY avec la récente réception de la tête de liste nationale Mimi Touré mais aussi la réussite il ya quelques jours d’une mobilisation exceptionnelle tenue au stade de Ourossogui. De mémoire de Matamois, une telle marée humaine est juste comparable à celle constatée lors de la toute dernière visite du Chef de l’Etat à Matam.



Mieux, tous les dix(10) maires des dix collectivités territoriales du département ont renouvelé leur fidélité à l’homme de confiance du patron de Benno. Idem pour la Cojer départementale, les jeunes Leaders et tous les autres responsables de la coalition présidentielle qui avaient confectionné des listes parallèles lors des dernières élections locales.



Le hic selon les partisans du lion de Bosséa c’est l’attitude de Maître Malick Sall .Selon Amadou Barro responsable des jeunes du maire des Agnams, le comportement du ministre de la justice reste déplorable en ce qu’il ne procède qu’à des tournées auprès des chefs religieux et flirte avec les détracteurs de la coalition présidentielle. Des consignes de vote-sanction sont aussi dans l’air.



Au sortir  du scrutin législatif, le Président de la République est appelé à en tirer toutes les conséquences selon Barro pour qui l’objectif de Farba Ngom, Leader naturel de BBY dans le département de Matam reste intact : Remporter les élections législatives avec un score soviétique d’au moins 98%.

Cet article a été ouvert 273 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial