Bundesliga : Leverkusen finit invaincu, le Bayern renversé !

samedi 18 mai 2024 • 1726 lectures • 0 commentaires

Sport 3 semaines Taille

Bundesliga : Leverkusen finit invaincu, le Bayern renversé !

PUBLICITÉ

En Allemagne, Leverkusen termine la saison invaincu en Bundesliga ce samedi. Le Bayern de Munich, quant à lui, a été battu par Hoffenheim

Assuré d'être champion d'Allemagne, le Bayer Leverkusen a bouclé son exercice en restant invaincu grâce à sa victoire contre Augsbourg (2-1) ce samedi. Il devance Stuttgart, deuxième, car le Bayern Munich s'est écroulé à Hoffenheim (2-4) pour échouer à la troisième place.

PUBLICITÉ


Avant la finale de Ligue Europa, mercredi, contre l'Atalanta Bergame, et celle de Coupe d'Allemagne, samedi prochain, face à Kaiserslautern, le Bayer Leverkusen était assuré d'être sacré champion mais il ne fallait pas perdre, ce samedi contre Augsbourg, pour boucler l'exercice sans subir la moindre défaite. Les hommes de Xabi Alonso y sont parvenus sans trembler, grâce à deux buts de Boniface (12e) et Andrich (27e), et la réduction de l'écart par Kömür (62e) n'a pas fait planer de menace vraiment sérieuse.

PUBLICITÉ


Le Bayer avait de la marge et Wirtz et Xhaka, entrés en jeu, ont même pu être ménagés en prévision de la semaine potentiellement historique qui se dessine. En attendant, un record est déjà en poche car jamais une équipe n'était restée invaincue toute une saison de Bundesliga.


Le Bayern Munich savait qu'il serait privé de trophée cette saison, mais le fiasco est maintenant total car il a perdu sa deuxième place à cause de sa défaite à Hoffenheim (2-4). Tout avait pourtant bien commencé avec deux buts rapides, inscrits par Mathys Tel (4e) et Alphonso Davies (6e) sur une passe décisive de l'ancien Rennais.


Mais les Bavarois ont craqué ensuite, à commencer par Neuer dont deux relances catastrophiques ont souri deux fois à Hoffenheim (8e, 87e), au moins qualifié pour la Ligue Europa Conférence grâce à cette victoire qui le hisse en septième position. Le héros s'appelle Andrej Kramaric, auteur d'un triplé en seconde période (68e, 85e, 87e) qui a envoyé en enfer le Bayern, dépassé par Stuttgart qui a tranquillement dominé le Borussia Mönchengladbach (4-0) pour être vice-champion.

Cet article a été ouvert 1726 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial