, CAF : quand Ahmad Ahmad perd ses nerfs, www.igfm.sn

CAF : quand Ahmad Ahmad perd ses nerfs

Sport
iGFM-(Dakar) Excédé par la question pourtant banale d’un journaliste algérien, le président de la CAF, Ahmad, a perdu ses nerfs mardi et accusé l’homme en question de dénigrer les Africains, « peut-être » parce qu’il est « un peu blanc » dixit le dirigeant…

En marge du comité exécutif de la CAF et des CAF Awards, le président de l’instance dirigeante du football africain, Ahmad, s’est offert une grosse polémique mardi. Alors qu’un journaliste algérien l’interrogeait sur les difficultés en termes d’organisation que risque de poser une CAN à 24 pour de nombreux pays, le Malgache a vu dans ces propos une forme de défiance vis-à-vis de l’Afrique subsaharienne et le dirigeant a complément perdu son sang-froid.

« Arrêtez avec ça. Ne nous considérons pas en tant qu’Africains comme les plus pauvres de tous. Respectez-nous les Africains !« , a lancé Ahmad, avant de lâcher : « peut-être que vous dites ça parce que vous êtes un peu blanc ! Arrêtez ça. Nous sommes fiers d’être Africains et je vous garantis que nous pouvons organiser la CAN ! C’est ça qui m’énerve. Si vous ne l’êtes pas, moi je suis fier d’être Africain. » Une question somme toute banale posée par le journaliste et qui ne méritait pas une réaction aussi virulente, surtout venant de la part du patron du football africain…

Mamadou Salif Guèye

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.