Cameroun : une première rencontre houleuse entre Eto’o et Brys (VIDÉO) !

mardi 28 mai 2024 • 2186 lectures • 1 commentaires

Sport 2 semaines Taille

Cameroun : une première rencontre houleuse entre Eto’o et Brys (VIDÉO) !

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Convoqué ce mardi matin au siège de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) afin de participer à une séance de travail, le sélectionneur des Lions Indomptables, Marc Brys, nommé par le ministère des Sports, a répondu à sa convocation.

Sans surprise au vu du climat qui règne ces dernières semaines dans le football camerounais, les choses ne se sont toutefois pas passées comme prévu. En effet, Brys a été autorisé à entrer avec une partie de son staff seulement, celle qui est reconnue également par la Fecafoot et pas les membres nommés par le ministère et ensuite évincés par l'instance, comme François Omam-Biyik, prié de rester à l'extérieur du bâtiment, nous apprend Afrikfoot.

“Il n'y a qu'un seul staff qui existe”

En présence de plusieurs représentants du ministère, l'ambiance était évidemment électrique. “Nous avons un message ferme à faire passer et je le fais ici à la Fecafoot : il n'y a qu'un seul staff qui existe à la tête des Lions Indomptables, c'est le staff de Mr Brys et de ses collaborateurs, nommés par le chef de l'Etat. Il n'y en a pas d'autre et il n'y en aura pas d'autre. Il faut que le message soit clair“, a martelé devant les médias Cyrille Tollo, conseiller technique auprès du ministre Narcisse Mouelle Kombi.

Par la suite, sur intervention express du président de la Fecafoot, Samuel Eto'o, l'ensemble du staff a été autorisé à entrer. De quoi laisser présager un dénouement heureux ? Eh bien non puisque 3 minutes après, selon les journalistes présents sur place, Brys et son staff ont quitté les lieux ! Le signe évidemment d'un profond désaccord, portant probablement sur la composition du staff.

“Je n’ai pas été convié à cette réunion je m’en vais“, a notamment lâché un Omam-Biyik désabusé à sa sortie. A onze jours de la réception du Cap-Vert dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, le football camerounais semble dans l'impasse la plus totale, à l'image des deux convocations différentes adressées aux joueurs, une par la Fecafoot, l'autre par le ministère des Sports.

PUBLICITÉ





 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2186 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial