Campagne agricole décevante : les grosses inquiétudes du Cnc de la BCEAO

jeudi 16 décembre 2021 • 868 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Campagne agricole décevante : les grosses inquiétudes du Cnc de la BCEAO

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) C’est connu. Cette année, la production agricole sera loin d'être exceptionnelle. Une situation qui a préoccupé, lors du conseil national du crédit qui s’est tenu, ce mercredi, à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)

«Les membres du Conseil ont exprimé leurs préoccupations relativement au profil de la campagne de commercialisation agricole des arachides, au regard notamment de la production moindre attendue, de la lenteur dans l’installation des points de collecte, de l’absence des intervenants extérieurs sur le marché ainsi que de la persistance des arriérés de paiement vis-à-vis des banques et des opérateurs privés», lit-on sur le communiqué final du Conseil.

Ses membres qui se sont réunis par visioconférence, du fait de la Covid, ont examiné les conditions de démarrage du financement de la campagne. La Banque Agricole et la Banque Nationale pour le Développement Économique (BNDE) ont présenté la situation, complétées par les commentaires du Directeur Général de la Sonacos dont la structure n'a collecté que 30.000 tonnes d’arachide, sur un objectif global de 150.000 tonnes.

Face à une telle situation, le Cnc veut des mesures urgentes. "Sur la base de ces constats, le Conseil a exhorté les parties prenantes en vue de la prise de mesures urgentes en vue de garantir un déroulement satisfaisant de la campagne de commercialisation des arachides et la résolution des difficultés de financement de la campagne cotonnière évoquées par les banques

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 868 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial