CAN 2023 : tout sur le plan-programme des Lions sur la route de Yamoussoukro

mercredi 6 décembre 2023 • 10387 lectures • 0 commentaires

Sport 2 mois Taille

CAN 2023 : tout sur le plan-programme des Lions sur la route de Yamoussoukro

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) L'équipe nationale de football du Sénégal dirigée par Aliou Cissé devrait se regrouper à Dakar avant de rallier directement Yamoussoukro, pour la Coupe d'Afrique des Nations prévue en Côte d'Ivoire du 13 janvier au 11 février 2024.

Comme lors des dernières compétitions majeures, à savoir la Can camerounaise et le Mondial qatari, les sélectionneurs ont souvent peu de temps de préparation. Entre le problème de la libération des joueurs et la difficulté à trouver des matchs amicaux, c’est un vrai casse-tête pour Aliou Cissé et Cie.

Justement, concernant les champions d’Afrique, ils risquent d’être confrontés aux mêmes problèmes, avec une Can en plein hiver (13 janvier-11 février 2024) et à cheval sur les championnats étrangers qui vont continuer à se jouer.

Déjà il faudra respecter certains délais exigés par la Caf. Comme l’envoie d’une pré-liste de 55 joueurs avant ce 13 décembre. Quatre jours après, il faut envoyer la liste des convoqués aux clubs, en attendant le 3 janvier, date-limite du dépôt de la liste définitive des 27, sur la table de l’instance dirigeante du football africain.

En attendant ces dates-repères, nos confrères du journal Le Quotidien ont appris, sauf changement de dernière minute, que les Lions, sur la dernière ligne droite vers "Côte d’Ivoire 2023", devraient se regrouper à Dakar avant de rallier directement Yamoussoukro, leur "camp de base".

Yamoussoukro, vrai camp de base de Lions avec Cameroun et Sénégal

Un "Plan A" que la tutelle, les Fédéraux et le staff technique sont en train de peaufiner. Le temps de confirmer et de dévoiler les dates du regroupement, de la remise du drapeau national et celle du départ pour Yamoussoukro, devenue une vraie Tanière de Lions, avec Camerounais et Séné­galais qui seront dans le même réceptif et qui partagent la même poule.

En effet, le Sénégal a décidé de rester à Yamoussoukro, contrairement à certains pays, comme, entre autres, l’Algérie ou encore le Maroc.

Algériens et Marocains "boudent" leur hôtel

La Caf avait prévu de loger la sélection algérienne à Bouaké, au village de la Can, avec les trois autres équipes de la Poule D. Mais finalement, les Al­gériens ont choisi un autre hôtel qui répond aux exigences des responsables algériens pour être le lieu de résidence des Fennecs, toujours à Boua­ké.

Quant aux Marocains qui doivent être basés à San Pedro, ils ont choisi un hôtel… marocain, le "Sophia", pour héberger les Lions de l’Atlas. Un choix tout sauf anodin. Le réceptif appartient en effet à Fatiha Bourdier, une femme d’affaires marocaine, qui le gère depuis 1998. Un cadre propice pour vivre une telle compétition, et qui permettra aux Marocains de se sentir comme chez eux.

Les Sénégalais qui, pour le moment, n’ont pas décidé de changer d’hôtel, devraient aussi se sentir comme chez eux à Yamoussoukro. Une nouvelle Tanière que le nouveau ministre des Sports, Lat Diop, a visitée récemment.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 10387 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial