igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Cap Skirring : Le ministre Aliou Sarr avertit les propriétaires des résidences privées clandestines

Actualité

iGFM – (Ziguinchor) – La prolifération des résidences privées et clandestines dénoncée par les professionnels du secteur du tourisme dans la station balnéaire de Cap Skirring inquiète le ministre du tourisme et des transports aériens. Interpellé, Aliou Sarr a annoncé des mesures fermes.

Les acteurs du tourisme dans la station balnéaire de Cap Skirring ont hier, à l’occasion de la visite de 48 heures du ministre du Tourisme et des transports aériens dans la région sud,  dénoncé avec la dernière énergie la floraison des résidences privées et clandestines qui plombent leur secteur et qui sont préjudiciables au développement du Tourisme dans leur localité. Pour bon nombre de professionnels du secteur dans la zone, «la prolifération des résidences privées et clandestines qui hébergent la plupart des touristes qui descendent des avions, est en train de tuer à petit feu le tourisme en Casamance.

Nous l’avons déploré tous les jours, mais on se rend compte, de plus en plus, que ces maisons et constructions immobilières continuent toujours de pousser comme des champignons dans la station balnéaire de Cap Skirring», ont chanté, lors de la visite de leur ministre de tutelle à Cap Skirring, les acteurs du tourisme. Interpellé sur la question, «j’ai instruit le Directeur de la réglementation touristique car, on ne peut accepter que ceux-là qui ont investi de l’argent, qui payent des taxes et qui emploient des Sénégalais soient concurrencés par ceux-là qui ne payent  aucune taxe.

Cela n’est acceptable. C’est pourquoi, j’ai demandé d’abord que ces structures soient recensées, celles qui ne sont pas régularisées qu’elles puissent l’être et naturellement la loi sera appliquée. Je lance ici à Cap Skirring pour dire que nous voulons faire de notre pays une belle destination touristique et dès lors on ne peut pas laisser faire l’amateurisme et la clandestinité», a répondu Aliou Sarr.

Il ajoute : «parmi les chantiers de la Direction de la réglementation touristique, il y a la réglementation les résidences meublées qui posent des difficultés. Il y a celles (des résidences meublées) qui sont en règle et qui payent les taxes comme il se doit. Et pour des raisons de sécurité, j’en ai parlé avec Commissaire de Police chargé de la sécurité touristique parce que nous allons installer une unité de la Police touristique à Cap Skirring pour accompagner les agents de la Direction de réglementation touristique qui vont, dans un partenariat, mettre de l’ordre parce que finalement si nous ne le faisons pas, c’est tout le monde qui va perdre aussi bien les structures meublées qui ont été évoquées et les hôteliers», a adjoint Aliou Sarr. Le ministre du tourisme et des transports aériens a mis à profit son séjour pour annoncer la construction de deux campements villageois à Kabrousse terre natale de la reine Aline Sitoé Diatta et à Bouyouye.

                                                                                                       
IGFM

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT