Célébration du 8 mars suivi de pose de pierre de poste de santé- Maguette Sène magnifié par les femmes de Malicounda

lundi 11 mars 2024 • 372 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 mois Taille

Célébration du 8 mars suivi de pose de pierre de poste de santé- Maguette Sène magnifié par les femmes de Malicounda

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Le Maire de Malicounda a présidé les 8 et 9 mars dans sa commune la journée de la femme marquée par de fortes mobilisations riches en couleurs et en sonorités, Maguette Sène a, également, bénéficié d’un standing ovation des habitants de Sinthiou Mbadane Sérère, particulièrement des femmes, à l’occasion de la cérémonie de lancement des travaux de leur poste de santé, le samedi 09 mars 2024, pour un coût global de 54 millions.

« Maguette Sène et les femmes de Malicounda : le parfait amour ». Cela pourrait être le titre d’un film réalisé sur les séries d’évènements présidées par le maire Maguette Sène. Qui a été magnifié et porté aux pinacles par les femmes à Nianing, Mballing, Keur Samba Laobé-Madinatou Salam et Fandane à l’occasion de la célébration de cette journée. De Nianing, à Fandane, en passant par Mballing, Keur Samba Laobé-Madinatou Salam, elles ont rivalisé d’ardeurs, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la femme. C’était l’apothéose. Une véritable démonstration de force. Le clou, c’était à Sinthiou Mbadane Sérère où le Maire de Malicounda a lancé les travaux de leur poste de santé. C’est devant une foule déchainée, esquissant des pas de danses et scandant des slogans à l’endroit de leur leader pour lui manifester sa satisfaction et ses remerciements que le maire de Malicounda, Maguette Sène, a décliné les contours et composantes de son ambitieux projet dénommé « Cœur de Ville » dont la première pièce est la réalisation du poste de santé de Sinthiou Mbadane Sérère. A l’en croire, «Cœur de ville est un ensemble d’infrastructures et d’équipements qui seront aménagés dans un espace de presque 14Ha dont la première pièce est la construction d’un poste de santé avec logement d’un coût global de 54 millions francs CFA, entièrement financée, dans le cadre du RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise), par la société Askane Ndaw Society représenté par M. Ndaw que nous remercions vivement. Il est prévu plus tard de construire une maternité ». Sur la mobilisation du financement et les délais d’exécution, le Maire de Malicounda a tenu à rassurer le public. « Le financement est déjà acquis et dans un délai de 3 mois, les travaux de construction du poste de santé, du logement et du mur de clôture devront être bouclés », a-t-il rassuré tout en précisant qu’avec ce projet, Sinthiou Mbadane va poser les premiers jalons de son développement. 

PUBLICITÉ


Sinthiou Mbadane sur les rampes du développement

PUBLICITÉ



« Cet espace dénommé « Cœur de ville » qui se situe sur un axe stratégique abritera, en plus du poste de santé, plusieurs infrastructures dont un stade, un collège d’enseignement moyen, une case des Touts Petits, un centre socio-collectif pour la jeunesse, un foyer des femmes, un espace vert, une place publique et un esplanade qui permettront d’accueillir des festivités pour l’épanouissement de toute la population de Sinthiou Mbadane », poursuit le Maire de Malicounda qui n’a pas manqué de préciser que la Mairie compte allier l’utile à l’agréable. « En face de ces infrastructures sociales et communautaires, il est également prévu sur une réserve foncière de 3ha d’installer des entreprises qui vont faire de l’activité économique qui servira à employer des jeunes de ce village. Certes, il y’aura des infrastructures à caractère social mais aussi des infrastructures de commerce, des infrastructures industrielles qui permettront de donner de l’emploi aux jeunes et aux femmes», décline l’édile de Malicounda et Directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) qui précise que ce projet de poste de santé rentre naturellement dans la vision et les objectifs de l’équipe municipale qui consistent à « doter chaque village de la commune de Malicounda un poste de santé et une maternité ». 


Revenant sur ses réalisations dans le domaine de la santé, Maguette Sène informe que l’équipe municipale travaille, sans relâche, pour un maillage dense et complet de la carte sanitaire de Malicounda. « De 1972 à 2014, la carte sanitaire de Malicounda faisait état de 6 postes de santé et 16 cases de santé pour 22 villages. Dès mon accession à la tête de la municipalité, en 20214, nous nous sommes  (l’équipe municipale et moi) lancé dans le relèvement du plateau technique médical. De 2018 à 2023, sept (07) nouveaux postes de santé ont été construits et deux (02) maternités. Il s’agit des maternités de Malicounda Wolof et de Pointe Sarène et des postes de santé de : Takhoum, Roff, Malicounda Ngoukhoudj, Falokh, Saly Aérodrome, Keur Balla Lo et Gagnabougou. Aujourd’hui, la commune de Malicounda compte ainsi 14 postes de santé et son objectif c’est une couverture universelle pour que chaque village dispose de son poste de santé », insiste-t-il. 

Galerie photos

Cet article a été ouvert 372 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial