Centre hospitalier régional de Ziguinchor : Le Directeur Ndiamé Diop recadre le mouvement citoyen «Vision Citoyenne»

lundi 2 août 2021 • 473 lectures • 0 commentaires

Société 1 mois Taille

Centre hospitalier régional de Ziguinchor : Le Directeur Ndiamé Diop recadre le mouvement citoyen «Vision Citoyenne»

iGFM (Dakar) Le Directeur du Centre hospitalier régional de Ziguinchor a fait face à la presse ce lundi 2 août 2021 pour dit-il, apporter des éclaircissements par rapport aux propos tenus par les membres du mouvement citoyen «Vision Citoyenne de Ziguinchor».

«Tout d’abord, il faut faire la part des choses. Il y a la gestion de l’hôpital régional en tant que telle où il y a un médecin D.E.S en Anesthésie Réanimation qui s’occupe des malades qui n’ont pas de coronavirus mais qui ont besoin de réanimation liée à des traumatismes ou autres. C’est différent des cas graves de coronavirus dont parle le mouvement «Vision Citoyenne », a indiqué Ndiamé Diop. Administrateur du Centre de traitement épidémiologique, «le CTE est coordonné par le Professeur Noel M. Manga infectiologue qui a ses côtés le Professeur Ansoumana Diatta, pneumologue. C’est une gestion mutuelle entre nos deux hôpitaux que sont l’hôpital régional de Ziguinchor, l’hôpital de la Paix de Ziguinchor et aussi e District Sanitaire (D.S). La réanimation du CTE est gérée par un médecin Anesthésiste Réanimateur de l’Hôpital de la Paix. Il est militaire et Professeur Assistant à l’Université Assane Seck de  Ziguinchor. Depuis la deuxième vague de la pandémie du coronavirus, c’est lui qui s’est toujours occupé des malades en réanimation sans aucun problème. Pour la 3ème vague également, c’est lui qui est toujours là. Pas plus tard qu’hier, il était dans le CTE en train de s’occuper des cas graves qui sont hospitalisés en réanimation. Nous tous, nous sommes conscients de la situation complexe de la pandémie mais il faut que l’on sache raison gardée et se soutenir mutuellement pour qu’ensemble que l’on puisse vaincre cette pandémie», a précisé Ndiamé Diop qui n’a pas manqué de montrer sa compassion par rapport aux conséquences néfastes de cette 3ème vague de coronavirus dont personne n’est épargnée. Saluant les efforts consentis par l’Etat du Sénégal et par le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr qui a affecté dès sa prise de fonction un cardiologue, un pharmacien et médecin généraliste au Centre hospitalier régional de Ziguinchor, «je demande aux populations de venir accompagner l’Etat dans sa volonté de continuer de toujours faire de nos hôpitaux des hôpitaux de référence», a conclu M. Diop. Pour rappel, «Vision Citoyenne » avait décrié hier à Ziguinchor l’absence dans les structures hospitalières de la région d’un médecin spécialiste en anesthésie et réanimation dans un contexte de flambée des cas graves en besoin d’hospitalisation. Madiadiop Sané et ses camarades avaient aussi réclamé l’affectation immédiate d’un médecin spécialiste pour assurer un suivi correct des cas graves de COVID19. 


IGFM

Cet article a été ouvert 473 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial