Cheikh Sidy Bâ : « Aucune variation dans le jeu des « Lions »

Sport fil

iGFM (Dakar) Le jeu que l’équipe nationale de football du Sénégal a produit, ce jeudi 31 mai contre le Luxembourg en match amical (0-0) préparatif pour le mondial 2018, n’a eu aucune variation, a analysé l’ancien défenseur des « Lions », Cheikh Sidy Bâ qui était le consultant de la TFM.

« C’était un match de préparation et il fallait gagner pour rassurer. Puisque l’équipe n’a pas gagné, je pense qu’il faut tenter de remporter les deux prochains matches contre la Croatie et la Corée du sud. Le plus important, c’est qu’ils soient prêts le 19 juin jour de leur premier match de la Coupe du monde. Maintenant pour ce qui concerne le contenu, je pense qu’il y a des choses à revoir notamment l’attaque. Mame Biram Diouf et Moussa Konaté, qui jouent au même poste, ne doivent pas être alignés ensemble. Je ne peux pas le comprendre. On les a essayés et ça n’a pas marché. On n’a pas vu une action de jeu. Donc, il faudra éviter cela prochainement. Il n’y a aucune variation dans le jeu. On sent une densité dans le poumon du jeu. Il fallait un joueur de percussion mais on ne l’a pas eu. C’est ce qui manque», analyse-t-il.

Mamadou Salif GUEYE

 

2 Comments

  1. Le problème de l’équipe nationale , c’est qu’on a pas d’entraineur. Il n’y a pas un style Aliou Cissé qui se reflète sur le jeu. Depuis la CAN passée, l’équipe joue de la même façon; On se rend compte mais personne ne dit rien et à l’arrivée on comprendra et on pleurera. L’équipe ne peut pas aligner 02 bonnes passes contrairement à 2002 ou le ballon était rapidement dans le camps
    adverse. On est toujours dominé sur tous les compartiments du jeu même si on gagne parfois par forceps. Aliou a besoin d’être épaulé par un technicien de métier . La hargne seule ne suffit . Quand nous avons de bons jouers c’est l’entraineur qui doit faire le reste. quand vous regarder Liverpool ou le Réal jouer, vous sentez tout de suite l’impact de des entraineurs sur les matchs.

  2. Le problème de l’équipe nationale , c’est qu’on a pas d’entraineur. Il n’y a pas un style Aliou Cissé qui se reflète sur le jeu. Depuis la CAN passée, l’équipe joue de la même façon; On se rend compte mais personne ne dit rien et à l’arrivée on comprendra et on pleurera.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.