igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Condé face à la presse guinéenne : « qui ose insulter Macky Sall ? »

Actualité

iGFM – (Dakar) – Réagissant au mauvais classement de son pays par « Reporter sans frontières », le président Alpha Condé s’en est pris à la presse de son pays, les accusant de véhiculer « de fausses informations » et une « mauvaise image du pays ».

« Aucun journaliste n’a été arrêté par le gouvernement, encore moins tué. […] Vous présentez une image de la Guinée qui ne correspond pas à la réalité », a accusé le président guinéen, en tenant pour principale responsable l’assistance, composée notamment de journalistes. « Reporters sans frontières n’y est pour rien. C’est vous qui leur donnez les informations ! » a t-il fait savoir, rapporte « Jeune Afrique.

La rencontre du 3 mai organisée en marge de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse organisée par la presse guinéenne a été l’occasion d’un nouveau moment de crispation. « Tous les jours, vous insultez le président dans les radios. Est-ce que j’ai poursuivi quelqu’un ? […] Est-ce qu’un journaliste peut oser insulter Macky Sall ? Vous savez bien ce qui va lui arriver… », a poursuivi Alpha Condé, avant de se faire menaçant. « Comment voulez-vous que l’on vous appuie quand tous les efforts consentis en faveur de la liberté de la presse sont tus et que vous faites du boucan parce que des gendarmes ont convoqué des gens ? »

« Nous avons des radios en Guinée qui frisent Radio Mille Collines.  Si on appliquait la loi, beaucoup d’entre vous ne seraient pas dans cette salle», soutient Alpha Condé.

IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT