Confondu avec un agresseur, un livreur passe 4 ans en prison

mercredi 28 avril 2021 • 1542 lectures • 1 commentaires

Société 2 semaines Taille

Confondu avec un agresseur, un livreur passe 4 ans en prison

iGFM-(Dakar) Du fond de sa cellule où il se trouvait, le livreur A. A. Sy doit pousser un grand œuf de soulagement. Derrière les barreaux depuis 4 ans pour des faits qu’il n’a pas commis, il a été finalement acquitté hier.

Il a été arrêté pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis avec usage d’arme et de moyen de locomotion suite à l’agression d’une citoyenne américaine par des individus à bord d’un scooter. Alors que les malfrats avaient pris la fuite, A. A Sy  livreur a été arrêté par une foule furieuse. Ainsi, il a passé quatre longues années derrière les barreaux pour des faits qu’il n’a pas commis. Il a comparu devant la barre de la chambre criminelle de Dakar pour répondre des faits.


 S’agissant des faits, une ressortissante américaine qui marchait tranquillement dans les rues de liberté 3 a attaqué par des agresseurs. Les malfaiteurs ont emporté sur leur passage le sac de la victime. Prise de panique, elle a crié tellement fort au point que les passants ont été alertés. Lorsqu’elle a commencé à échanger avec les agresseurs, l’un d’eux a commencé à lui rouer de coups de bâtons sur la tête.


 Quand les autres venaient à son secours, les agresseurs avaient déjà pris la tangente. Mais, la foule furieuse est tombée sur le livreur qu’elle a pris pour un des agresseurs. Il a passé un sale quart d’heure avant d’être amené à la police. Présenté au juge après quatre longues années de détention, le mis en cause a clamé son innocence. Il a fourni plusieurs éléments de preuves lors de son procès qui prouvent son innocence. A l’en croire, ils l’ont pris pour quelqu’un qu’il n’est pas.


Son tort, dit-il, il s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. “Je devais livrer une commande d’un de mes cousins. C’est pour cette raison que je me suis retrouvé là-bas ce jour-là”, s’est-il défendu. Lors de son délibéré, la chambre criminelle a acquitté tout simplement l’accusé.


Avec Rewmi

Cet article a été ouvert 1542 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial